Alexandra David-Néel : Une aventurière au musée

9 Eve
9 Emma
8.5 Léa
8.8
Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

L’exposition sur Alexandra David-Néel au Musée Guimet évoque ses voyages à travers le Tibet, à partir de 1911.

Convertie au bouddhisme, elle est la première femme occidentale à avoir rejoint Lhassa, cité alors interdite aux étrangers. Cette femme d’exception, qui a vécu près de 100 ans, a consacré sa vie, placée sous le signe de la liberté, à l’exploration du continent asiatique. Alexandra David-Néel a passé de très nombreux moments au Musée Guimet qu’elle considérait comme un temple. Elle y a animé une conférence.

A la fin de sa vie, l’exploratrice a légué au musée dédié aux cultures asiatiques des peintures (thangka), quelques masques de danses rituelles ainsi que l’ensemble de sa bibliothèque tibétaine.

L’ensemble des œuvres du legs, une sélection d’ouvrages, de manuscrits, les lettres et de cahiers ainsi que des photos prises durant ses séjours au Tibet y sont présentés.

Nous pouvons également découvrir quelques planches du dessinateur Fred Campoy, auteur d’une récente BD sur l’exploratrice : Une Vie avec Alexandra David-Néel : tome 1 et tome 2.

En pratique

Jusqu’au 22 mai 2017
6 place d’Iéna
75116 Paris

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

The Color Line au Musée du Quai Branly

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager ! L’exposition sur Alexandra David-Néel au Musée Guimet évoque... Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

" />