Une promesse de Sorj Chalandon

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

Une promesse en bref

Fauvette, passionnée de mots croisés et Etienne, collectionneur de timbres, se sont rencontrés adolescents. Ils ont acheté 3 ans après leur mariage, Ker Ael, une maison à l’entrée d’un bourg dans la Mayenne. Ils reçoivent depuis 10 mois la quotidienne visite de 7 personnes :

  • Léo, qui a perdu sa femme dans un accident de vélo, fait sonner la cloche
  • Yvan, licencié suite à une grève à la SNCF, ouvre les fenêtres pour aérer
  • Lepoûtre dit Paradis, garçon de ferme avec son trousseau d’une dizaine de clés, ouvre les portes et remonte l’horloge
  • Le professeur Blancheterre lit des poésies et récupère des pelotes de régurgitation pour ses élèves
  • Berthevin, dit l’Andouille à qui sa femme n’adresse plus la parole depuis 5 ans après une soirée d’ivresse, allume les lampes
  • Lucien dit Le bosco, le petit frère d’Etienne, qui tient le café du bas bourg
  • Madeleine fait le lit et apporte des fleurs.

Le Mot de l’éditeur

Nous sommes en Mayenne, une maison à l’orée d’un village. Tout est silencieux, les volets fermés et la porte close. Nuit et jour pourtant, sept amis en franchissent le seuil. Les uns après les autres, chacun son tour et chacun sa tâche. S’accomplit ainsi le serment de sept âmes sombres: la parole donnée pour retarder le deuil.

Voici l’histoire d’un mystère et d’une fraternité.

Quelques mots sur l’auteur Sorj Chalandon

Né en 1952 à Tunis, Sorj Chalandon est un journaliste et écrivain français.

Membre de la presse judiciaire, grand reporter puis rédacteur en chef-adjoint au quotidien Libération de 1974 à 2007, il a couvert de nombreux conflits. Depuis 2009, il est journaliste au « Canard enchaîné ».

Il a également publié 5 romans dont « Une promesse » qui a reçu en 2006 le Prix Médicis.

Notre avis

Le récit dévoile, avec une beaucoup de pudeur, au gré de l’évocation de souvenirs, la personnalité de ces 9 personnages liés par une relation forte. Ce roman aborde à la fois les liens de l’amitié et de la famille et la difficulté de faire le deuil.

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager ! Une promesse en bref Fauvette, passionnée de mots... Cet article vous a plu ? Pensez à nous le dire et à le partager !

" />