Le carnet d’Allie et Journal de Mia de Meg Cabot

Quelques mots sur l’auteur Meg Cabot

Née dans l’Indiana aux États-Unis, Meg Cabot, diplômée des Beaux-Arts, a exercé différents métiers, notamment celui de directrice adjointe d’une cité universitaire de New York et d’illustratrice, avant de se consacrer à l’écriture de romans.
C’est l’auteur d’une quarantaine de romans pour adolescents et adultes. Son œuvre principale, “Journal d’une princesse”, est traduit dans près de 30 langues.

 

Rencontre avec Meg Cabot

Nous avons eu l’occasion de rencontrer Meg Cabot, qui était à Paris pour le salon du livre jeunesse, dans les locaux de Babelio.

Rencontre avec Meg Cabot

Rencontre avec Meg Cabot

Retour sur notre rencontre

C’est un auteur prolifique qui a écrit de nerveuses séries dont les Carnets d’Allie et Journal de Mia. Pour chaque nouvelle série, elle crée un nouvel univers avec de nouvelles sources d’inspiration.

Rencontre avec Meg Cabot Rencontre avec Meg Cabot Rencontre avec Meg Cabot Rencontre avec Meg Cabot

Avec une amie écrivain, elle se donne des challenges et des jeux pour l’encourager à écrire tous les jours (par exemple, 5 pages par jours jusqu’à 5 heures sinon c’est 5 euros à Donald Trump…). Elle a un rituel : écriture assise dans son lit, elle boit du thé Earl Grey avec du lait. En cas de manque d’inspiration, pour éviter la page blanche, elle sort de son lit, va voir des amis…
Même si elle adore son métier, elle doit se mettre au travail comme tout le monde pour gagner sa vie et respecter les échéances qui lui sont fixées.
Pour éviter un certaine lassitude, l’auteur alterne entre littérature pour adultes et pour enfants.
Meg Cabot a écrit son premier livre à l’âge de 7 ans puis à écrit des romans de styles très différents avant trouver ce style de roman pour lequel elle est connue aujourd’hui.
Ses personnages principaux sont souvent des adolescentes car c’est un âge charnière où on peut choisir son chemin de vie. Comme ses romans sont écrits à la première personne, cela donne la parole à de jeunes adolescentes avec leurs émotions, leurs excès…
Dans ses romans on retrouve quelques aspects de sa vie personnelle (ses frères, la relation de sa mère avec un de ses professeurs…). Elle a tenu toujours tenu un journal où elle abordait notamment ses conflits avec ses 2 frères. Elle a vécu une année en France lorsqu’elle était enfant. Elle a notamment lu les Martine pendant cette période. Elle s’est inspirée de ce séjour pour un des Carnets d’Allie (les vacances à Paris).
Certains de ses romans ont été modernisés dans les dernières versions pour qu’ils restent d’actualité.

La plupart de ses personnages sont inspirés de personne qu’elle connaît réellement. Pour rester en phase avec la jeunesse qui évolue, Meg Cabot a beaucoup d’amis qui ont des enfants et s’inspirent beaucoup de leur vécu et anecdotes…. en changeant les prénoms (quand elle n’oublie pas) bien évidemment. L’auteur suit certains de ses personnages qui grandissent au cours d’une série (par exemple le Journal de Mia), le plus souvent suite à la rencontre avec des lecteurs. Elle a un guide avec les caractéristiques des personnages de ses séries.
Les personnages secondaires jouent également un rôle important. Les membres de sa propre famille lui servent de référence.

Plusieurs romans prennent la forme d’un journal. C’est un style que l’auteur affectionne.
Quelques livres qui s’adressent à la jeunesse sont engagés. En écrivant sur une princesse en position de pouvoir, cela permet d’aborder l’autonomie des femmes, de prendre position sur certains sujets. Certains romans ont d’ailleurs été censurés.

Le tome 7 du carnet d’Allie

Carnet d'Allie

Rencontre avec Meg Cabot

Le mot de l’éditeur

Le père d’Allie a été convié par une prestigieuse université française, à Paris, pour une une conférence. Celle-ci ayant lieu aux alentours de Noël, M. et Mme Punchie saisissent cette opportunité pour faire un voyage en Europe en famille pour la première fois. Allie et ses frères s’immergeront ainsi dans une culture étrangère, apprendront une nouvelle langue, et goûteront à la vie en-dehors de leur petite ville de l’Indiana. Mais Allie n’est pas certaine d’être prête à expérimenter la vie loin de chez elle… surtout en cette période de fêtes ! Comment peut-elle, en pleines vacances, laisser ses meilleures amies – et abandonner son chaton ? Et si elle part, comment démasquer son Père Noël secret, l’élève de sa classe, qui lui offre ces cadeaux si géniaux ? Plus important encore, comment saint Nicolas pourra-t-il la retrouver en France – non qu’elle croie encore à saint Nicolas, bien sûr… D’ailleurs, ont-ils au moins saint Nicolas, là-bas ? Qu’est-ce qu’ils ont, en France ? Quelles sont les règles ?

Notre avis

Dédicace

Découpé en 13 règles, ce roman raconte l’histoire d’Allie, une jeune fille Américaine de 10 ans, qui va passer ses vacances de Noël à Paris car son père est convié à une conférence où il représente son pays. Elle part plusieurs jours avec ses 2 petits frères, ses parents et son oncle. Elle va alors découvrir la ville de Paris, son délicieux chocolat chaud et la tour Eiffel éclairée par des millier de petites lumières.
A la fois facile à lire et réaliste, ce roman décrit le quotidien d’une adolescente, avec des passages très drôles portant notamment sur à Kevin et Mark (ses deux petits frères) qui peuvent parfois être insupportables.

Le tome 1 du Journal de Mia

Journal de Mia

Rencontre avec Meg Cabot

Le mot de l’éditeur

À 14 ans bientôt 15, Mia est une ado new-yorkaise comme les autres. Elle va au collège, a une meilleure amie, est secrètement amoureuse et déteste les maths. Tout semble donc parfaitement normal. Jusqu’au jour où Mia apprend que son père est en réalité à la tête d’une petite principauté au bord de la mer Méditerranée, qu’elle est donc une princesse, et que sa vie va devoir changer. Voilà Mia obligée de faire ses premiers pas de princesse héritière… Bonjour les dégâts !

Notre avis

Dédicace

Mia à bientôt 15 ans. C’est une adolescente new-yorkaise comme les autres jusqu’au jour où son père lui annonce une nouvelle qui va bouleversé sa vie de collégienne : il est à la tête d’une petite principauté au bord de la mer Méditerranée, ce qui la positionne comme princesse héritière.
Ce roman est structuré sous forme de journal intime de Mia. C’est très drôle, les réflexions de Mia reflètent bien l’état d’esprit des adolescents qui nous entourent. L’histoire n’est pas très réaliste, mais on s’attache très vite à l’héroïne à qui il va arriver beaucoup de péripéties.

Rencontre avec Meg Cabot


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

Dans l’oeil noir du corbeau de Sophie Loubière

Dans l’oeil noir du corbeau en bref Anne, animatrice d’émission de cuisine...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.