Ouverture de la saison estivale à Fluctuart avec Logan Hicks (Paris VII)

Loading

L’artiste urbain et photographe américain Logan Hicks inaugure la saison estivale à Fluctuart début mai avec une fresque de 200 m2 sur le quai face à Fluctuart.

Il a été inspiré par la Seine et la déesse Sequana selon la mythologie celtique gauloise. Le jardin de Monet à Giverny l’a également fortement marqué.

Comme Monet, l’artiste a cherché à retranscrire les effets d’optique de la nature par la lumière et les couleurs. Il utilise la technique contemporaine de l’application de la peinture aérosol / spray au pochoir / spencil.

Logan Hicks est un peintre pochoiriste basé à New York. Il est également photographe. Diplômé en art classique au Maryland Institute of Art à Baltimore, il a créé une entreprise de sérigraphie spécialisée dans le textile. Après avoir utilisé la sérigraphie comme support, il essaie les pochoirs en 1999 qui permet de contrôler davantage de variables.

Sourc
Source ; https://fluctuart.fr/

Son travail se déroule en 4 étapes :

  1. Prise d’une photo de référence du lieu que il souhaite peindre.
  2. Travailler avec la photographie sur l’ordinateur jusqu’à ce qu’elle devienne l’image finale qu’il souhaite peindre.
  3. Créer les pochoirs dont il besoin pour réaliser la peinture.
  4. Pulvériser les pochoirs pour réaliser la peinture. C’est là qu’il prend les décisions sur la façon de superposer les couleurs, de mettre l’accent sur des zones spécifiques de la composition, de déterminer le poids de la peinture, etc.

En pratique

Fluctuart

Tous les jours, en accès libre.

Terrasse de Fluctuart
Pont des Invalides
Port du Gros Cailloux

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Femmes puissantes de Léa Salamé
Femmes puissantes en bref Léa Salamé a interviewé 12 femmes célèbres qui...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.