Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Lylian et Sophie Ruffieux

8 Eve
8

 811 total views,  2 views today

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une en bref

Cette bande dessinée s’ouvre sur un souvenir de Camille, enfant, lorsque son grand-père raconte la parcours hors-norme d’Abraham Lincoln.

Nous retrouvons Camille, 30 ans plus tard, mariée, un fils, dans un embouteillage… qui se termine par un accident de voiture dans un sous-bois. Elle sonne chez un couple qui l’accepte de l’accueillir pour qu’elle puisse téléphoner à un dépanneur. En l’attendant, elle discute avec le mari qui lui dit qu’elle souffre probablement d’une forme de routinite aigue.

Camille prend alors conscience que son couple, sa vie, de famille, son travail ne contribuent plus à son épanouissement. Elle décide alors de prendre rendez-vous avec l’homme qui l’a accueilli, qui s’est présenté comme routinologue, pour se faire accompagner.

Le mot de l‘éditeur

Camille, femme active, mariée et mère de famille a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Pourtant, elle se sent coincée dans cette routine qu’est devenue sa vie… Ce qu’elle voudrait, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Un soir, suite à un accident de voiture, elle fait la connaissance de Claude, routinologue. Cette lumineuse rencontre va bouleverser sa vie et celle de sa famille.

Quelques mots sur les auteurs Lylian et Sophie Ruffieux

Né en 1975, Lylian Klepakowsky est scénariste et conteur. Passionné de bande dessinée, de jeux, de cinéma et d’arts dramatiques, il dispense des cours de scénario sur les méthodes et les techniques d’écriture et travaille à la conception de plusieurs jeux de cartes et de plateaux.

Née en 1977, Sophie Ruffieux, diplômée en droit et en archéologie, a travaillé pour des magazines féminins, à destination de la jeunesse et pour des agences publicitaires. Elle a fait connaitre son travail d’illustratrice par son blog.

Notre avis

Nous nous reconnaissons tous dans ce quotidien dépeint avec authenticité et humanité. Les illustrations accompagnent très bien le récit, par la qualité du graphisme, le réalisme et la finesse des émotions qui sont retranscrites.
A travers l’histoire de Camille, la bande dessinée évoque un certain nombre d’outils de développement personnel qui permettent d’améliorer son quotidien et de voir la vie de façon plus positive.


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve
Les spécialités culinaires du pays d’Auge
 1,320 total views,  6 views today Le pays d’Auge est à la croisée de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.