Dada Africa, sources et influences extra-occidentales au Musée de l’Orangerie

7.5 Emma
8 Eve
8 Léa
8 François
7.9

Le Musée de l’orangerie propose de confronter le mouvement Dada avec l’art aux œuvres extra-occidentales à la fois africaines, amérindiennes et asiatiques.

Sont ainsi exposées des peintures, sculptures, photocollages et photographies dada aux côtés de sculptures extra-occidentales.

Le courant dadaïste est né à Zurich pendant la Première mondiale dans un contexte un rejet des valeurs traditionnelles de la civilisation. De nombreux artistes d’avant-garde se tournent alors vers l’art extra-occidental.

Nous retrouvons les œuvres de Jean Arp, Sophie Taeuber-Arp, Marcel Janco, Tristan Tzara, Raoul Haussmann, Man Ray, Picabia… mais également d’artistes contemporains.

Cette exposition permet de retracer les origines du mouvement d’appréhender les sources d’inspiration et l’appropriation par ces artistes dadaïstes des cultures extra-occidentales.

En pratique

Jusqu’au 19 février 2018.
Musée de l’orangerie
Jardin Tuileries
75001 Paris


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

CATS au théatre Mogador

La comédie musicale CATS a été créée à Londres en 1978/1979 avec...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.