[JEUX] Retour sur Kingdomino, le jeu de l’année du Spiel 2017

Une prise en main ultra rapide, la première partie suffit à comprendre la mécanique. Par contre, il faudra enchainer les parties pour bien maitriser la profondeur du jeu et avoir la stratégie la plus adaptée.

8 François
8

 17,560 total views,  6 views today

Présentation du jeu

Vieux Motard que J’Aimais. Et oui, il n’est jamais trop tard pour faire de belles découvertes et de parler des belles choses. C’est le cas pour Kingdomino, un jeu de Bruno Cathala, sorti en octobre 2016 et dont on vous parle seulement aujourd’hui, soit presque 6 ans après.

Odieux garnements que nous sommes. Surtout que Kingdomino a remporté le prestigieux Spiel des Jahres 2017 (prix du jeu de l’année en Allemagne et reconnu internationalement). Kingdomino a également gagné le prix du Pion de Platine, un autre récompense reconnue ! Vraiment un grand bravo à l’auteur Bruno Cathala et à l’éditeur Blue Orange!

A ce jour, le jeu Kingdomino a été vendu à plus d’un million d’exemplaires. Un vrai succès dont il était temps qu’on vous en parle.

Pour revenir au jeu, Kingdomino est un jeu français de placement de tuiles sur le thème du Médiéval, plutôt pour un publique familiale, à partir de 8 ans, pour 2 à 4 joueurs et pour des parties d’environ 15 minutes.

Depuis, Kingdomino a été décliné en plusieurs autres jeux de mécaniques et de difficultés différentes comme Queendomino, Kingdomino – Age of giants, Dragomino, Kingdomino Duel et le petit dernier de la famille Kingdomino Origins (on vous parle de toute la gamme en fin d’article).

Kingdomino fait donc partie d’une famille de 6 jeux qui tournent autour du même thème avec des mécaniques adaptées, simplifiées ou complexifiées. Vous pourrez retrouver l’histoire de la gamme Kingdomino dans une vidéo en fin d’article.

Dans cet article, on va vous présenter le jeu, son matériel, la mécanique, comment il fonctionne et on conclut en vous donnant notre avis. Vous aurez ainsi tous les éléments en main pour savoir si le jeu peut vous convenir. A la fin de l’article, on vous met des liens vers différents sites si vous voulez l’acquérir.

Mise en place du jeu

La mise en place du jeu est très rapide. Au départ, on ne possède que son château. Chaque joueur commence donc avec une case château posée devant lui et va devoir construire son royaume autour. On tire autant de tuiles face cachée qu’il y a de joueurs.

Mécanique de jeu

La mécanique du jeu est assez simple. Dans Kingdomino, vous incarnez un Seigneur en quête de terres pour étendre son Royaume. Chaque joueur a comme objectif de construire son royaume à l’aide de petites tuiles de deux couleurs qui ont l’apparence de dominos (d’où le nom du jeu !)

Tout est bon à prendre pour construire et agrandir son royaume : champs de blé, lacs, montagnes, etc … Par contre, pour pouvoir l’emporter, il va falloir assembler un maximum de dominos de la même catégorie sur votre jeu.

Au début du jeu, on ne possède que son château et il faut construire autour. Comme dans le jeu classique des dominos, il va falloir poser les dominos en faisant correspondre une face avec une autre face de la même couleur.

Les tuiles sont obtenues dans une pioche face cachée et avec un numéro sur leur dos. Les plus grands numéros correspondent aux tuiles les plus précieuses. Les tuiles piochées au hasard sont placées dans l’ordre croissant de ce chiffre, de façon que le jouer qui choisira la meilleure tuile se retrouvera à jouer en dernière au tour suivant.

La contrainte imposée par le jeu est que le royaume que l’on doit construire ne doit pas dépasser 5×5 cases de côté.

Fin de la partie

La fin de partie a lieu lorsque tous les dominos ont été joués et posés. La phase de décompte des points peut alors commencer. Elle prend en compte la taille des paysages formés et les couronnes qui y sont présentes.

Pour le scoring, il faut multiplier le nombre de cases adjacentes (verticalement et horizontalement) d’un même domaine (par exemple les Champs de Blé) par le nombre de Couronnes qui se trouvent sur celles-ci. Il faut faire de même pour tous les domaines (montagne, océans, etc …). Il faut additionner le score de tous les domaines pour avoir le score global. Le joueur qui a le plus grand score gagne la partie.

Ci-dessous, un exemple pour le calcul des scores.

Les différents modes de jeu

Outre le jeu de base avec ses règles et sa mécanique très simple, le jeu propose des règles optionnelles pour diversifier et augmenter un peu la difficulté.

Le jeu propose aussi une variante à deux boites ce qui permet de vivre des parties encore plus épiques et tactiques. Grace à cette variante où on mélange le contenu de deux boites de Kingdomino, vous pourrez ainsi créer des royaumes plus étendus. Les règles de cette variante sont à retrouver ici.

En plus du jeu de base, il existe aussi une extension, Age of Giants, qui est également une extension qui fonctionne avec le jeu Queendomino.

L’extension Age of Giants apporte de l’interaction avec les plateaux des autres joueurs ainsi que 12 nouvelles tuiles : 6 tuiles comportent des géants qui vont permettre d’annuler des couronnes et 6 autres tuiles qui donnent plus de couronnes et permettent d’envoyer un des géants présent dans son royaume sur le plateau d’un autre joueur.

Cette extension propose aussi des cartes objectifs (tirées au hasard en début de partie) qui donneront des points de victoire selon une condition spécifique ce qui permettra de renouveler chaque partie. Une tour distributrice de dominos est également présente dans la boîte.

  • La fiche de l’extension Kingdomino – Age of giants est disponible sur le site de Philibert ici.
  • Les règles du jeu de l’extension sont accessibles sur le site de l’éditeur ici.

Print and Play de découverte gratuit

L’éditeur propose un print and play gratuit pour découvrir le jeu à deux joueurs. Vous pouvez le retrouver ici.

Liste du matériel

  •  1 règle du jeu,
  • 4 tuiles de départ,
  • 4 châteaux en 3D,
  • 48 dominos,
  • 8 rois en bois de 4 couleurs

Fiche technique

  • Auteur : Bruno Cathala
  • Illustrateur : Cyril Bouquet
  • Editeur : Blue Orange
  • Date de sortie : Octobre 2016
  • Âge : À partir de 8 ans
  • Durée de partie : 15 à 20 minutes
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs

L’éditeur a mis en ligne, sur son site, le livret des règles du jeu que vous pouvez retrouver ici.

Présentation du jeu en vidéo

Vidéo LudoVox

La chaine LudoVox a réalisé un Ludo-Chrono pour découvrir et présenter en 5 minutes le jeu Kingdomino avec une vue d’ensemble du fonctionnement et du matériel.

Présentation des règles

La chaine Vidéorègles.Net fait une présentation et une explication complète des règles du jeu Kingdomino

Présentation d’une partie complète

La chaine de La ludothèque de Vincent et Mister Lou présente le matériel, les règles du jeu et font une partie complète à deux joueurs pour présenter la mécanique du jeu.

Notre avis

Après avoir fait une première partie de Kingdomino, on comprend assez rapidement pourquoi il a obtenu le prix du jeu de l’année au Spiel 2017 d’Essen. On a rapidement au très bonne impression générale du jeu. Tout d’abord, le matériel est de bonne qualité, les règles sont simples et la mise en place du jeu est rapide. L’ensemble est visuellement agréable.

La prise en main est ultra rapide. La première partie suffit à comprendre la mécanique et assimiler les règles. Par contre, il faudra enchainer les parties pour bien maitriser la profondeur du jeu et avoir la stratégie la plus adaptée.

Dans sa mécanique et sa thématique, Kingdomino est conçu pour être un jeu pour tous les publics. Il plaira à tout le monde, aux joueurs les plus chevronnés, aux familles et aux enfants. Les jeux qui arrivent à réunir un aussi large publique ne sont pas courant et c’est tout à son honneur. On ne peut qu’applaudir cette belle prouesse.

Sans aller jusqu’à dire que le jeu est minimaliste, il possède néanmoins très peu de matériel. Malgré cela, le jeu est très prenant. A peine une partie terminée qu’on a déjà envie d’en enchainer une autre pour tenter d’améliorer sa stratégie et augmenter son score.

Pour revenir au matériel, il est ultra simple. Le thermoformage est bien pensé et c’est tant mieux car la boîte de jeu va servir. En effet, pendant la partie, les dominos restent dans la boîte face numérotée visible pour pouvoir être joués comme une pioche.

C’est un jeu qu’on peut prendre très au sérieux mais aussi de façon très légère, ce qui permet de le sortir sur une table avec des joueurs aguerris tout comme avec des amis pour l’apéro. Le rythme des parties est soutenu sans temps morts. Chacun s’occupe de son petit royaume. C’est très fluide et agréable à jouer.

Au niveau de la stratégie, au début, on se tâte un peu. On avance prudemment à petits pas. Puis, au fur et à mesure que les parties s’enchaînent, on affute et on affine sa stratégie. On commence alors à surveiller le royaume des autres joueurs pour essayer de les gêner en choisissant par exemple le domino qui pourrait les intéresser. En surveillant l’ensemble des plateaux, on peut ainsi parfois parvenir à bloquer l’avancée des autres joueurs en leur subtilisant par exemple les dominos qui auraient pu leur donner un maximum de points.

On se rend également compte que les couronnes ont une grande importance dans le jeu puisqu’elles ont un effet multiplicateur pour le score final. On retrouve ces couronnes sur certains dominos mais pas tous. Il va donc falloir faire preuve de perspicacité dans le choix des dominos mais aussi au moment de les poser. Il faut observer, juger et faire les bons choix pour tenter de maximiser ses points.

Kingdomino a également un aspect pédagogique par son côté mathématique et géométrique. C’est un très bon jeu pour les enfants, pour apprendre à se repérer dans un plan. Il va falloir réaliser un carré de 5×5 et il faut veiller au maximum à remplir cette grille sans la dépasser, tout en optimisant l’espace. Il permet aussi aux enfant d’apprendre les tables de multiplication lors du calcul du score final.

En résumé, Kingdomino est un très bon jeu de stratégie avec beaucoup d’astuces et parfois de sournoiserie. Le jeu est fluide et prenant. Il est très accessible pour les enfants. Le matériel est de bonne qualité. La boîte est relativement petite, ce qui permet de l’emporter partout.

La grande qualité du jeu en fait aussi sa principale faiblesse. Etant donné que c’est un jeu familial, les joueurs exigeants, chevronnés ou aguerris pourront lui reprocher son manque de profondeur. Pour les rassurer, l’auteur a prévu une version plus experte avec la boite Queendomino, qui peut se jouer en complément de Kingdomino, ou alors seule. Queendomino apporte un côté plus stratégique et donc forcement moins grand public.

Kingdomino sur BGA (Board Game Arena)

Le jeu Kingdomno est  jouable en ligne sur le site de référence  » BOARD GAME ARENA  » via ce lien.

L’histoire de la gamme Kingdomino

Dans cette vidéo, Bruno Cathala, Matthieu Lanvin et Ludovic Maublanc vous racontent l’histoire de la gamme Kingdomino.

  • Kingdomino, Kingdomino – Age of giants, Queendomino et Kingdomino Origins sont des jeux de Bruno Cathala illustrés par Cyril Bouquet.
  • Dragomino est un jeu de Bruno Cathala, Wilfried et Marie Fort illustré par Maëva Da Silva et Christine Deschamps.
  • Kingdomino Duel est un jeu de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc illustré par Cyril Bouquet.

Nous soutenir

Maintenant, vous avez tous les éléments en pinces pour savoir si le jeu correspond à vos envies et vos attentes. Si vous pensez que le jeu vous convient, vous pouvez nous soutenir en vous le procurant via nos partenaires ci-dessous. Pour vous, ça ne change rien. Le jeu ne vous coutera pas plus cher. Mais pour nous, ça change tout et ça veut dire beaucoup car votre achat via nos liens nous permet de toucher une petite commission de nos partenaires. Les petites sommes ainsi acquises nous permettent de financer l’exploitation du site, de continuer à le maintenir à jour et à l’alimenter toujours plus, en publiant de façon régulière des articles, à donner nos avis mais aussi d’acheter les dernières nouveautés pour les tester et vous les présenter.

Je veux le même

Kingdomino, à partir de 18,50€

Voir le jeu sur le site de Philibert
Voir le jeu sur le site de Play-in
Voir le jeu sur le site d’Amazon

       

Les autres jeux de la gamme

Kingdomino a été décliné en plusieurs autres jeux de mécaniques et difficultés différentes.

Queendomino
Kingdomino – Age of giants
Dragomino
Kingdomino Duel
Kingdomino Origins

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from François
Le guide de survie à Paris quand il fait (très) chaud
 14,548 total views,  15 views today En cas de canicule, il est de plus...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.