[JEU] Mazescape – Ariadne : Parviendrez-vous à trouver la sortie ?

Un bon casse tête dans une petite boîte pour une grande évasion !

8 François
8

 12,378 total views,  706 views today

Présentation du jeu

Mazescape est un casse-tête solitaire qui va vous transporter dans un monde mystérieux, désert et complexe, traversé de chemins en perpétuelle évolution.

Tandis que vous ouvrez ou fermez les sections qui constituent l’énigme, la découverte de routes alternatives pourrait bien vous faire perdre la raison… ou vous conduire jusqu’au Triangle impossible. Il sera votre seule issue pour rejoindre le monde réel… ou pour replonger dans les méandres d’un nouveau Mazescape, si le cœur vous en dit.

Délivrez Ariadne ! Le terrifiant Minotaure la retient prisonnière dans le profondeurs de son labyrinthe. Vous êtes son seul espoir

Mazescape Ariadne est un jeu solo ou coopératif (2 jouers max pour une meilleure expérience de jeu), à partir de 8 ans et pour des parties de 30 à 60 minutes.

En jouant à Mazescape Ariadne, vous allez vous retrouver dans l’ancienne Crète de la légende, où vous devrez entrer dans le célèbre labyrinthe de Daedalus. Vous pouvez compter uniquement sur votre esprit pour surmonter les épreuves de cette boîte pour atteindre le défi final contre le Minotaure et aider Ariadne à s’échapper.

Dans cet article, on va vous présenter le jeu, son matériel, la mécanique et comment il fonctionne. Vous aurez ainsi tous les éléments en main pour savoir si le jeu peut vous convenir ou pas. Vous pourrez l’acquérir via nos liens ci-dessous ou à la fin de l’article.

Voir le jeu sur le site de Philibert
Voir le jeu sur le site de Play-in
Voir le jeu sur le site d’Amazon

Retour sur la légende et le mythe

Dédale (en grec ancien: Daidalos ou Daedalus ) est un personnage de la mythologie grecque. C’est un grand architecte mais aussi sculpteur et inventeur. Il est principalement connu pour être le créateur du célèbre labyrinthe dans lequel fut enfermé la Minotaure. En effet, l’architecte Daedalus conçut au 9e siècle, un labyrinthe pour le roi Minos qui, une fois rentré en Crète, fit enfermer le Minotaure, un monstre hybride né de l’adultère infamant de la reine Pasiphaé et d’un taureau.

 

Le Minotaure, qui tous les neuf ans dévorait des jeunes Athéniens formant le tribut dû par Athènes à Minos, fut enfin mis à mort par Thésée, qui put sortir du labyrinthe grâce au fil d’Ariane, la fille de Minos : éprise de Thésée, elle lui avait donné un fil à dévider à l’aller et à enrouler au retour.

Dédale est depuis rentré sous la forme d’un nom commun dans le dictionnaire. Un dédale définit un lieu où l’on peut s’égarer, se perdre, un ensemble compliqué, inextricable tout comme un labyrinthe.

Mise en place du jeu

La boîte contient 7 Mazescapes différents qui sont classés par difficulté croissante. Chacun est indépendant des autres, mais ils est conseillé de commencer par le No 1, puis de les explorer dans l’ordre, afin de vivre l’expérience la plus complète possible.

Une fois votre Mazescape choisi, vous le dépliez uniquement une  fois comme une carte sur la table. Vous mettez le pointeur que vous trouverez dans la boîte sur la rose des vents de la boussole et vous pouvez commencer.

Mécanique de jeu

Dans ce jeu original, vous allez devoir déplacer votre pointeur le long des chemins du labyrinthe qui sont marqués en blanc et sans jamais le lever de la carte. Vous allez devoir ouvrir et fermer les différentes parties de la carte à la recherche du triangle impossible qui vous permettra d’échapper au labyrinthe. Vous pouvez passer sous des ponts, grimper à des échelles jusqu’à trouver la sortie qui vous mènera à la carte et au labyrinthe suivant.

Si vous vous égarez dans le labyrinthe, l’éditeur a prévu un petit coup de pouce pour vous en sortir. Pour cela, vous pouvez scanner, à l’aide de votre téléphone, le code QR imprimé au verso du Mazescape. Ce code vous mènera jusqu’à un éventail d’indices qui devraient vous aider à continuer votre exploration.

Fin de la partie

La partie prend fin lorsque vous atteignez le Triangle impossible et que vous vous échappez du labyrinthe ! Vous avez alors gagné la possibilité de débuter le Mazescape suivant.

Les différents modes de jeu

Un Mazescape  peut se jouer en mode campagne. Une fois que vous avez réussi à vous échapper d’un labyrinthe, vous enchainez le labyrinthe suivant. À la dernière page du livret de règles, se trouve un tableau vous permettant de noter les Mazescapes que vous avez terminés ainsi que le temps passé à leur résolution. Vous aurez ainsi un souvenir et une vision complète sur votre campagne.

Chaque Mazescape propose aussi des objectifs secondaires qui lui sont propres, comme de trouver, d’activer ou de ramasser des objets. Les objectifs secondaires de chaque Mazescape sont détaillés au verso de celui-ci. Certains de ces objectifs sont obligatoire, d’autres sont facultatifs mais ils permettent de rajouter du piment au jeu et des points à votre score final.

Liste du matériel

  • Un curseur
  • 7 livrets Mazescape correspondants à 7 labyrinthes
  • 1 livret de règles

Fiche technique

  • Auteurs : Pablo Céspedes, Victor Hugo Cisternas
  • Illustrateurs : Joan Guardiet et Àlex Santaló
  • Editeur : Iello
  • Date de sortie : 28 janvier 2022
  • Âge : À partir de 8 ans
  • Durée de partie : 30 minutes à 1 heure
  • Nombre de joueurs : solo (ou 2 max)

Règles du jeu

L’éditeur a mis en ligne, sur son site, le livret des règles du jeu. Vous pouvez le trouver ici.

Présentation du jeu en vidéo

!!!! Attention spoilers !!!!

Sur sa chaîne Youtube Tarsa TV, Tarsa a condensé en 16 minutes plusieurs parties complètes de Mazescape qui ont duré en tout 6 heures.

Dans cette vidéo, vous allez découvrir le jeu avec une vue d’ensemble du fonctionnement et du matériel. A la fin de la vidéo, Tarsa donne son avis sur le jeu.

https://youtu.be/qKlQUPu6njA

Notre avis

Mazescape n’est pas vraiment un jeu abstrait car il s’appuie sur une thématique qui coïncide avec sa mécanique. Je dirai plutôt que Mazescape est une une sorte d’OLNI (Objet Ludique Non Identifié). C’est un concept complètement nouveau mais pas si unique que ça.

Il s’avère en effet que l’allemand Friedemann Friese a fait à peu près la même chose il y a quelques années, en concevant des labyrinthes pliables en 2013.

Concernant le fait de savoir si les labyrinthes de Friedemann Friese ont été une source d’inspiration, les développeurs ont abordé ce sujet dans le forum de BGG ici en expliquant qu’ils n’ont pris connaissance des labyrinthes de Friedemann Friese qu’au milieu du développement de leur propre jeu, mais qu’ils avaient l’impression que Mazescape avait des choses différentes à offrir. Bref, le livre de labyrinthes de Friedemann Friese n’était pas une source d’inspiration pour eux. Ils reconnaissent quand même que les deux jeux partagent un mécanisme semblable mais que le jeu qu’ils proposent est globalement différent avec une autre expérience.

Finalement, peu importe si le concept n’est pas complètement nouveau ou unique car la conception reste très intelligente et les résultats finaux sont significativement différents (malgré des similitudes évidentes).

Crédits : mol opoly (@molopoly) – Oct 24, 2006 – Boardgamegekk : Friedemann Friese au salon Essen 2006

Jouer à Mazescape revient à explorer un dédale sans fin dans un challenge en solo et haletant. Dans sa conception, Mazescape défie vraiment toute la logique. Rentrer dans ce dédale revient à relever un défi vraiment original. On y découvre une aventure complète et aboutie à laquelle sont ajoutés des objectifs secondaires.

J’ai découvert Mazescape d’abord par curiosité. Au début, j’étais plutôt intrigué. Et dès ma première partie, j’ai été fasciné. Ce jeu va vous garantir un retournement du cerveau assez intense jusqu’à même créer peut-être quelques maux de tête. Les 2 premiers Mazescape de la boite sont assez faciles. A partir du 3e, ça se corse un peu et la difficulté ne fait aller que crescendo. Plus on avance dans les labyrinthe et plus il est difficile de s’y échapper sans une petite aide.

C’est un jeu que l’on peut prendre n’importe où et auquel on peut jouer à n’importe quelle l’heure. Une fois un Mazescape réalisé, on peut y rejouer à plusieurs reprises pour y découvrir d’autres recoins non explorés.

En conclusion, Mazescape est nouvelle série de casse-têtes solo ultra-addictifs. Sous la forme d’un concept nouveau et quasi unique qui va vous surprendre totalement, vous aller partir explorer les recoins inédits de 7 labyrinthes originaux. Je le conseille vivement à tous les amateurs de casse-tête, puzzle, énigmes, devinettes. Si vous n’aimez pas les jeux de patience, passez votre chemin.

Nous soutenir

Maintenant, vous avez tous les éléments en mains pour savoir si le jeu correspond à vos envies et vos attentes. Si vous pensez que le jeu vous convient, vous pouvez nous soutenir en vous le procurant via nos partenaires ci-dessous. Pour vous, ça ne change rien. Le jeu ne vous coute pas plus cher. Mais pour nous, ça change tout et ça veut dire beaucoup car votre achat via nos liens nous permet de toucher une petite commission. Les petites sommes acquises nous permettent de financer l’exploitation du site, de continuer à le maintenir à jour et à l’alimenter toujours plus, en publiant de façon régulière des articles et à donner nos avis mais aussi d’acheter les dernières nouveautés pour les tester et vous les présenter.

Je veux le même

Mazescape : Ariadne

Voir le jeu sur le site de Philibert
Voir le jeu sur le site de Play-in
Voir le jeu sur le site d’Amazon

       

Pour découvrir les autres Mazescape

Mazescape : Ariadne fait partie d’une gamme de plusieurs Mazescape qui pour l’instant n’en compte que deux. Le 2e opus est intitulé Mazescape – Labyrinthos (à partir de 10,90€)

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from François
Escape from the Asylum, un jeu à énigmes, coopératif et narratif
 1,286 total views,  8 views today Vous ouvrez les yeux pour découvrir que vous...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.