La nuit des temps de René Barjavel

9 Eve
9

La nuit des temps en bref

Lors d’une mission sur le continent antarctique, un appareil de sondage sous glaciaire identifie, de 900 à 1 000 mètres de profondeur ce qui ressemblerait à des ruines humaines ainsi qu’un émetteur d’ultrasons… qui remonteraient à 900 000 ans. Passés la surprise et le scepticisme, l’exploration commence. Deux corps, celui d’un homme et d’une femme, sont retrouvés dans des blocs conservés à une température proche du zéro absolu.

Le Mot de l’éditeur

L’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n’y a rien, juste le froid, le vent, le silence. Jusqu’à ce son, très faible. À plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l’euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.
Un roman universel devenu un classique de la littérature mêlant aventure, histoire d’amour et chronique scientifique.
Quelques mots sur l’auteur René Barjavel Né en 1911, René Barjavel exerce de nombreux métiers pour gagner sa vie avant de devenir journaliste puis écrivain. Dans ses romans d’anticipation, il exprime l’angoisse ressentie devant une technologie que l’homme ne maîtrise plus. Son premier roman, “Ravage”, est publié en 1943. Il meurt en novembre 1985.

 

Notre avis

Le récit alterne entre l’évolution des recherches des savants et de techniciens et les réflexions du Dr Simon d’une part, entre le présent et le passé, via les souvenirs d’Eléa, d’autre part. L’auteur nous permet ainsi de comprendre progressivement la situation et l’état d’esprit de Simon et d’Eléa. Ce récit est par ailleurs l’occasion pour l’auteur de faire une analyse fine du monde qui nous entoure. Il fait en particulier preuve d’une grande perspicacité sur certains évènements, comme le rôle des étudiants dans le mouvement de mai 68, qui aura lieu quelques mois après l’écriture du roman.
L’auteur transmet parfois un message positif avec la coopération internationale, les avancées scientifiques et la force de l’amour. Il nous offre également un regard assez pessimiste avec les tensions politiques, l’évolution de notre civilisation et les menaces que peuvent présenter la technique sur l’humanité.
A travers les personnages de Simon, d’Eléa et de Païkan, c’est finalement une belle histoire d’amour intemporelle et tragique qui est le fil rouge du récit.


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

Dépêche-toi, ta vie n’attend plus que toi ! de Sandrine Catalan-Massé

Dépêche-toi, ta vie n’attend plus que toi ! en bref Stella, 43...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.