L’Étrange pouvoir des calamités d’Hélène Le Bris

8 Eve
8

 427 total views,  34 views today

L’Étrange pouvoir des calamités en bref

A Bourg-les-Chalon, Lucile travaille avec son mari, Sébastien, sévère et distant, dans un garage qui n’est séparé de leur logement que par une porte. En juin 2029, son fils aîné, Thomas, rentre pour le week-end, comme tous les 6 mois, par obligation. Il n’a jamais réussi à trouver sa place dans cette famille recomposée qui privilégie la marche de leur entreprise. Peu d’échanges avec sa mère, qui fait preuve de maladresses, avant qu’il ne reparte à Paris. Avec son ami d’enfance d’origine japonaise, Ari, ils avaient pris leur distance avec leurs parents en s’installant Paris pour entamer des études. Leur cohabitation prend fin lorsqu’Ari s’installe avec sa copine, Camille, qui travaille dans une maternité. Thomas vient d’être titularisé comme guide-conférencier au Musée du Louvre. La connaissance du japonais, qu’il a appris à Osaka lors d’un voyage d’étude, a certainement accéléré sa promotion.
En septembre 2029, une épidémie de grippe, appelée “peste” par simplicité, se propage dans les grandes villes d’Europe.

Le mot de l’éditeur

France, été 2029. Une étrange maladie au nom imprononçable, appelée « Peste » par commodité, s’abat sur le pays. Mortifère et hautement contagieuse, elle intervient par vagues successives, bouleverse l’économie et les rapports sociaux, renverse la démocratie. Elle finit par se replier sur Paris, placé en confinement. De part et d’autre du cordon sanitaire, une mère et son grand fils observent des événements contrastés, elle dans son village que repeuplent les petits citadins écartés du virus, et lui prisonnier d’un Paris sinistré. Leur passé les oppose, leurs présents les éloignent aussi. Sous l’effet du fléau, un rapprochement inattendu s’opère peu à peu. Chacun inquiet de l’autre, ils nouent de nouveaux liens, échouent à se comprendre, puis se rejoignent enfin. Leurs relations avec leurs proches évoluent elles aussi. Un couple de soignants surmenés, un garagiste désemparé, une cartomancienne émotive, subissent avec eux le choc que la peste impose aux rapports humains.

Quelques mots sur l’auteur Hélène Le Bris

Titulaire d’un master en marketing de l’école de commerce Audencia à Nantes, Hélène Le Bris, originaire du Finistère, a travaillé pendant dix ans dans le domaine de matériaux de construction comme directrice. Depuis 2013, elle est formatrice et fondatrice d’un cabinet de conseil en management. Elle s’est installée à Marseille après une longue escale à Paris. Elle publie en 2019 son premier roman “Si je me souviens bien”. Le roman “L’Étrange pouvoir des calamités” (2021) a été écrit avant mars 2020.

Notre avis

Avec un style fluide, l’auteur décrit les conséquences de cette catastrophe sanitaire au niveau humain. L’auteur montre comment la situation est gérée au niveau gouvernemental, avec le développement d’un autoritarisme qui évoque des pages sombres de l’histoire. Elle détaille surtout comment chacun vit cette situation, réagit différemment et évolue en fonction de la propagation de la pandémie. Ce fléau a en effet modifié les distances entre les individus. Même si nous pouvons parfois retrouver dans certains passages l’univers d’Albert Camus ou de George Orwell, ce roman adopte une approche originale en se concentrant sur les distances entre les individus. Les principaux personnages sont attachants, rendant ce roman émouvant, malgré la description parfois froide de la crise sanitaire. Bien qu’écrit avant da pandémie de Covid 19, ce roman fait étonnement écho à la situation actuelle. Il nous permet ainsi de prendre un peu de recul par rapport à ce que nous vivons.

 


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve
Double Je : Plongez dans une scène de crime pour découvrir les métiers des artisans d’art
 6,935 total views,  2 views today Le Palais de Tokyo propose une exposition très...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.