Le Club des anxieux qui se soignent – Comment combattre l’anxiété de Frédéric Fanget, Pauline Aubry et Catherine Meyer

Loading

Le Club des anxieux qui se soignent en bref

La BD commence par un panorama des différents types d’anxiété.

Dr Fanget donne ensuite des clés pour comprendre ce qui se passe dans ce cas-là. Il décrit ensuite les difficultés rencontrées par 3 anxieux typiques :

  • Ismaël, étudiant en philo, est insomniaque
  • Mona, libraire, est sujette à des crises d’angoisse
  • François souffre d’un trouble anxieux généralisé (TAG)

Un chapitre est ensuite consacré aux causes de l’anxiété : la biologie, l’éducation, les traumatismes mais aussi la condition humaine.

Une fois ces bases posées, la BD retranscrit les différentes étapes de la thérapie de ces 3 anxieux.

Le mot de l’éditeur

Les mécanismes, les causes, les thérapies et tout ce qui peut vous aider à comprendre et à surmonter l’anxiété.
L’anxiété génère des scénarios catastrophe à répétition.  » Ça va mal se passer  » –  » On ne va pas y arriver  » –  » Je dois tout contrôler  » –  » Je vais mourir « … C’est épuisant (pour soi et pour l’entourage), inutile, parfois franchement ingérable.
La bonne nouvelle, c’est que ça se soigne. Il n’y a pas de fatalité : vous pouvez changer et  » décatastropher  » votre mental. Cette BD vous permet de dédramatiser et de comprendre en quoi consiste la thérapie de l’anxiété. Trois angoissés attachants et parfois drôles racontent le film de leur anxiété. Puis on les suit en thérapie, dans le cabinet du docteur Fanget, on découvre les outils comportementaux, cognitifs et émotionnels qui leur permettent de se libérer de la tyrannie de la pensée anxieuse.

Quelques mots sur les auteurs Frédéric Fanget, Pauline Aubry et Catherine Meyer

Frédéric Fanget est médecin psychiatre et psychothérapeute. Il enseigne à l’Université Lyon-I. Il se définit comme un « psy pop», entendez un psychiatre « populaire ». Les théories savantes de l’esprit ne l’intéressent que s’il peut y trouver des outils qui lui permettront de remettre ses patients en selle. Sa vocation première, son sens de la vie à lui, c’est de soigner : soigner dans son cabinet, dans le tête-à-tête de la thérapie, soigner lors de séances de groupes qu’il juge souvent plus efficaces, enseigner la thérapie à de jeunes étudiants qui se lancent dans la psychiatrie.
Pauline Aubry est née à Paris en 1981. Elle est devenue graphiste par hasard et a appris à dessiner sur le tard. Passionnée par le dessin, elle profite de son congé maternité pour s’y remettre et reprendre des études dans une école de BD. En 2016, elle publie un premier roman graphique autobiographique, Les Mutants, un peuple d’incompris, (Prix « Jeunes Talents s’exposent » au Festival d’Angoulême 2016). En 2018, elle continue avec un deuxième volet Les descendants ou l’appel de la Pampa (Sélection Prix Révélation – Quai des Bulles – St Malo).
Ancienne élève de l’École normale supérieure, Catherine Meyer a longtemps partagé ses activités entre l’édition et l’opéra avant d’opter pour l’édition. Elle est éditrice depuis 30 ans dans le domaine psychologique.

Notre avis

Cet ouvrage reste accessible grâce au traitement de 3 cas pratiques d’anxiété.
Place à la pédagogie dans la BD, les termes techniques sont réunis à la fin avec quelques conseils pour être accompagnés et des références bibliographiques. Très pratique, elle comprends des fiches techniques qui développe certains sujet ainsi qu’un QR code permettant d’accéder à quelques exercices de relaxation active

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Juin Tonique : un planning d’entraînement pour préparer la course La Parisienne
La Parisienne a lancé en partenariat avec Beaugrenelle un planning d’entraînement baptisé...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.