La diagonale du vide de Mathieu Mouillet

8.5 Eve
8.5

La diagonale du vide en bref

Après avoir fait un tour du monde en vélo et différents voyages à travers le globe, Mathieu Mouillet prend conscience qu’il ne connaît pas véritablement la France et veut vérifier sur le terrain si l’image qu’il a de la campagne française est fidèle à la réalité. Après 2 années de préparation, il décide de prendre le temps d’aller à la rencontre de ceux qui vivent dans le désert qui traverse la France où la densité de population est la plus faible, que les géographes appellent la « diagonale du vide ».

Photo : Mathieu Mouillet
Photo : Mathieu Mouillet

Ce livre retrace cette randonnée à pieds, en carrix, en vélo de près d’un an et demi dans 18 départements français, loin des sites touristiques, des Ardennes au Pays Basque.

Photo : Mathieu Mouillet
Photo : Mathieu Mouillet

Extrait de la 4ème de couverture

« Depuis plus de quinze ans, je voyage aux quatre coins du monde. Des souvenirs que je ramène, les meilleurs sont toujours les rencontres. Les rencontres sont le sel du voyage. Elles transforment des lieux quelconques en moments inoubliables.
Lors de mes pérégrinations, les gens s’étonnent : « Pourquoi venir chez nous alors que vous habitez le plus beau pays du monde ? » Parce que l’herbe est toujours plus verte ailleurs. Pour découvrir le monde. Parce que je croyais connaître la France.
Et plus les voyages se succèdent, plus l’évidence est là : le voyage commence en bas de chez soi. Peut-on faire un voyage exotique dans son propre pays ? C’est le pari de ce voyage en France. »
Durant un an et demi, des Ardennes au Pays basque, l’auteur a exploré à pied les endroits « où il n’y a rien à voir » et récolté les histoires ordinaires et extraordinaires de celles et ceux qui entretiennent avec leur territoire une relation amoureuse. Il raconte une France fière et enthousiaste qui fait face aux problèmes sans baisser les bras. Une énergie positive qui le portera tout au long de son aventure et participera à sa transformation intérieure.

Quelques mots sur l’auteur Mathieu Mouillet

Photographe, rédacteur de guides, Mathieu Mouillet a écrit et photographié dans plus de 45 pays. En 2001, il part à vélo enregistrer les musiques du monde. Le voyage durera 18 mois et 25 000 km à travers l’Asie, l’Amérique du sud et l’Afrique. Depuis 15 ans, il concilie ses compétences professionnelles et intérêt pour le voyage.
De l’Irlande au Botswana, de Cuba à l’Ouzbekistan, il partage ses aventures sur son blog lesvoyagesdemat.com. Ce voyage en France est peut-être le plus beau.

Photo : Mathieu Mouillet

Notre avis

Mathieu Mouillet partage avec nous les paysages de campagne, ses découvertes d’autres modes de vies mais également de la richesse du tissu associatif.

Photo : Mathieu Mouillet
Photo : Mathieu Mouillet

La place accordée aux témoignages des personnes qu’il a rencontrées au cours de ce périple de 1 500 km permet de mieux appréhender leurs difficultés rencontrées au quotidien mais aussi de nous transmettre leur énergie communicative. Une occasion de prendre du recul sur le sens que nous souhaitons donner à notre vie.

Photo : Mathieu Mouillet

Photo : Mathieu MouilletLa carte de France des 44 lieux les plus marquants du voyage au verso de la couverture nous invite à découvrir “l’exotisme” de la France et à nous interroger sur la notion même de voyage. Près de 100 photographies en noir et blanc (à découvrir en couleur sur son blog) illustrent ce récit passionnant.

Photo : Mathieu Mouillet
Photo : Mathieu Mouillet

 


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

Entrez dans la noirceur du roman “Violence à l’origine”

Nous avons eu l’occasion de rencontrer, le 16 février, Martin Michaud, l’auteur...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.