Rencontres autour de la sortie du livre Portraits et Recettes d’Engage With Refugees

9 Emma
9.5 Léa
9 Eve
9 François
9.1

Depuis 2 ans, l’idée d’Engage est d’impliquer la société civile dans la transition environnementale, économique, sociale.
Engage With Refugees a un double objectif : valoriser les talents et compétences des réfugiés, et donc favoriser leur insertion sociale et professionnelle, et contribuer à faire changer le regard de la population française à leur égard. Les bénéfices du livre sont reversés aux réfugiés.

Nous avons découvert grâce à la plateforme de financement participatif Ulule cet ouvrage rassemblant le parcours de sept réfugiés à travers leur portrait, une recette de cuisine traditionnelle de son pays, des cartes :

  • Kubrom (Erythrée)
  • Hawa Abdullahi Abdinur (Somalie)
  • Omaid Shegiwal (Afghanistan)
  • Kareema Al Asadi (Irak)

  • Entissar Allazkani (Syrie)

  • Magda Gegenava (Georgie)
  • Nithar Shini Mathyalagan (Sri Lanka)

Une soirée a été organisée pour permettre de rencontrer tous ceux qui ont contribué au livre Portraits et Recettes d’Engage With Refugees.

Après un apéritif, les participants du projet ont été présentés.

Nous avons ensuite assisté à une conférence sur les réfugiés de Marcela Villabos Cid coordinatrice du pôle « hospitalité » du réseau « Welcome en France ».
Dans le monde il y a 60 millions de personnes déplacées de force. Ils vont d’abord tenter de demander l’asile dans des pays limitrophes.  Au bout de 3 ans hors de son pays, les migrants ont dû mal à revenir dans leur pays. La France s’était engagée à accueillir 30 000 réfugiés en 3 ans. Il y a eu 80 000 demandeurs d’asile en France. 1 300 ont reçu le statut de réfugié en un an. De nombreuses associations s’organisent pour accueillir des personnes dans des conditions légales et sécuritaires.
Il y a deux statuts : réfugiés, c’est-à-dire un citoyen permanent, ou la protection subsidiaire. La demande prend 18 mois à 3 ans avant d’obtenir un entretien par l’OFPRA. La réponse peut prendre 9 mois à 3 ans. Les personnes venant de la Syrie et de l’Irak ont une réponse plus rapide. Ceux qui n’ont pas eu de réponse positive sont des sans-papiers.  La régularisation peut prendre 5 à 10 ans.

Sophie de Langloy a présenté son projet documentaire et photographique “Stalingrad 2016” sur des jeunes sans papier et réfugiés qui se sont installés dans le quartier de Stalingrad à Paris (la “petite jungle”).

Le livre “La vie rêvée de Chotan B”, a ensuite été présentée par Christine Roubion, écrivain et plasticienne. L’auteur qui donne des cours d’alphabétisation dans le cadre du Secours Catholique. Elle retrace dans ce livre sa rencontre avec un jeune venant du Bangladesh.

Nous avons enfin dégusté des spécialités réalisées par des réfugiés qui ont contribué au livre telles que le Khachapuri de Magda, les Samboussas de Hawa, le Riz aux fèves et à l’aneth de Kareema, le Quabulay Polaw de Omaid et les desserts de Nithar Shini Mathyalagan.

Le dîner était accompagné d’un concert de musique soudanaise traditionnelle organisé avec l’association United Migrants.

Une soirée riche permettant de découvrir cette belle initiative et tous les acteurs du projet.

Pour en savoir plus

http://engage.world/

 


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

Chanson douce de Leïla Slimani

Chanson douce en bref Paul et Myriam vivent dans un appartement du...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.