Echecs de Victor Lorenzo Pinel

Loading

Echecs en bref

Madame Dubois, une vieille femme malade en phase terminale, reste enfermée dans sa chambre. La Directrice de l’établissement, Marion fait appel à Samir, un bénévole, pour lui tenir compagnie. Mme Dubois lui apprend à jouer aux échecs.

L’explication du rôle de chaque pièce, ses forces et faiblesses, est illustrée par la condition de personnages :  Cécile et Benoît un couple qui ne se parle plus (les pions), Lys une musicienne qui enchaîne les coups d’un soir (le cheval), Vincent un jeune sportif à qui aucune fille ne résiste (la dame), Daniel un employé de l’établissement médical éloigné pendant plusieurs mois de son compagnon au Costa Rica (la tour), Julie photographe qui doit se marier avec un homme avec qui elle ne fait que croiser (le fou), Marion en instance de divorce et Mathieu un acteur célèbre célibataire (les rois)…

Le mot de l’éditeur

La vie, comme le jeux d’échecs. Facile à apprendre, amusant à jouer, difficile à gagner… impossible à contrôler !
Les portes d’un tram s’ouvrent et un jeune homme flashe sur une femme qu’il ne reverra plus. C’est le point de départ de ce récit choral où les protagonistes, tous en train d’échouer dans leurs relations personnelles, sont comme les pièces d’un jeu d’échecs. Les pions se demandent si ce n’est pas le moment de sacrifier une pièce pour continuer à avancer. Les fous se croisent sans vraiment se trouver. Le cavalier, libre, capable de sauter au-dessus des autres pièces, mais vulnérable car, aussi insaisissable qu’il soit, un cavalier peut être pris par un simple pion. Ils avancent tous, se confrontent, se déplacent dans leur vie comme sur un échiquier. Ils sont tous connectés sans même le savoir et vont jouer une partie qui va changer leur vie.

Quelques mots sur l’auteur Victor Lorenzo Pinel

Né en 1988 à Madrid, Victor Lorenzo Pinel a suivi une formation artistique à ESDIP à Madrid. Une fois ses études terminées, il effectue quelques commandes d’illustrations pour enfants et commence à travailler comme animateur, storyboarder et coloriste pour des films d’animation.

Notre avis

Décrire les relations entre les êtres humains à travers un échiquier est une approche originale réussie.

Le style épuré du dessin et l’analyse fine de la psychologie des différents protagonistes contribue au réalisme des tranches de vie. Chaque personnage avance dans sa vie, comme une pièce de l’échiquier, en tenant compte des autres pièces.

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Duke Burger House
Nous avons testé un midi en semaine, un restaurant de burgers. Verdict...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.