« Le Chat déambule » sur les Champs-Elysées

8.5 Eve
8 François
8.3

 6,942 total views,  34 views today

Les musées sont fermés, mais il est toujours possible de s’évader un peu en prenant l’air (même sous la pluie). Sur l’avenue des Champs Elysées, sont exposées des sculptures monumentales en bronze, créées par l’artiste belge Philippe Geluck et représentant son animal fétiche, le Chat.

Le catalogue de l’exposition est également disponible sous la forme d’une BD reliée de Philippe Geluck lui-même. Il raconte l’aventure de la création de cet événement, revient sur sa genèse et propose évidemment de nombreux dessins en lien avec l’art et la sculpture.

Philippe Geluck est aussi bien sculpteur que dessinateur. Il a déjà mis en volume le Chat en 1988 pour la première fois, dans de la terre glaise et a exposé une sculpture du Chat en résine en 2003 à l’École nationale des beaux-arts, avant d’essayer le bronze en 2008. Il en a, depuis, fondu un par an, avant d’étoffer sa collection.

L’exposition itinérante « Le Chat déambule » en plein air sur les Champs-Elysées a été inspirée à Philippe Geluck par celle du peintre colombien Fernando Botero en 1992. Elle aurait dû être présentée aux Parisiens il y a un an, avant le premier confinement. Cette exposition est finalement inaugurée au bon moment, où nous ressentons tous ce besoin de liberté… d’esprit.

Pour concevoir ces 20 sculptures de 2,7 mètres de hauteur et de 2,5 tonnes, 22 étapes ont été nécessaires : le Chat est d’abord fabriqué en terre glaise, cette terre est ensuite moulée, pour en faire une cire puis un bronze. Compte tenu du poids des sculptures, il a fallu les poser sur des « plaques de répartition » afin de ne pas endommager la voûte de la ligne 1 du métro située juste en dessous.

Nous vous conseillons de venir admirer ces 20 sculptures, qui sont alignées tous les 20 mètres entre la Place de la Concorde et le Rond-Point des Champs-Elysées, dans différentes mises en scène qui font sourire ou réfléchir.

A travers son œuvre, l’auteur de la série de bande dessinée Le Chat aborde avec légèreté des sujets de société et d’actualité, entre humour et poésie et quelques inspirations surréalistes. A l’exception d’une seule, dotée d’un texte gravé dans des phylactères, toutes les pièces rassemblées sont muettes. Une démarche différente de la bande dessinée.

J’AI LES BOULES

Un gelato al topolino

Source : https://lechat.com/

LE DIEU DU STADE

Ce bronze vaut de l’or

Source : https://lechat.com/

RAWHAJPOUTACHAH

Pique et pique et les collègues rament

Source : https://lechat.com/

LE CHAT AU JOURNAL

Narcisse te regarde

Source : https://lechat.com/

SUR LE FIL

Le plus malin des deux

Source : https://lechat.com/

LE GOLFEUR

Le Chat fait son trou

Source : https://lechat.com/

LE JUSTE RETOUR DES CHOSES

Une fois n’est pas coutume

Source : https://lechat.com/

L’AUTRE DISCOBOLE

De Myron à… très très rond

Source : https://lechat.com/

ROMÉO ET JULIETTE

L’amour impassible

Source : https://lechat.com/

LE CHALTÉROPHILE

Cette fois, c’est du lourd

Source : https://lechat.com/

LE MARTYRE DU CHAT

Hommage à mes confrères assassinés

Source : https://lechat.com/

LE PARLEUR

Les paroles s’envolent sauf quand elles sont de bronze

Source : https://lechat.com/

LE DOCTEUR

L’art de guérir par le rire

Source : https://lechat.com/

SINGIN’ IN THE RAIN

Il pleut dans mon cœur

Source : https://lechat.com/

TUTU ET GROMINET

À deux on est plus souples

Source : https://lechat.com/

LE CHARMEUR D’EAU

Le pungi, ce n’est pas du pipeau

Source : https://lechat.com/

ON EN A PLEIN LE DOS

Homo conardus

Source : https://lechat.com/

DEUX POIDS DEUX MESURES

Ça balance pas mal à Paris

Source : https://lechat.com/

PIPI ET GROBIDET

Si le Manneken-Pis avait eu un chien

Source : https://lechat.com/

FLÛTE À BEC

À deux, on est plus nombreux

Source : https://lechat.com/

Pour nous accompagner dans cette exposition et en apprendre plus sur chacune des sculptures, il est possible de scanner le QR Code sur les socles qui renvoie vers l’application mobile “Le Chat Déambule”. Des sculptures et des dessins préparatoires seront également visibles dans la galerie Huberty & Breyne, galerie spécialisée dans les bandes dessinées à Paris avenue Matignon, dans le cadre de l’exposition “Le Chat à Matignon”, lorsque la situation sanitaire permettra aux galeries de rouvrir.

Après Paris, les sculptures seront exposées en Province (à Bordeaux, Caen et dans une dizaine de villes françaises) et dans des villes européennes avant de rentrer à Bruxelles en 2024, pour l’inauguration du Musée du Chat et du dessin d’humour.

En pratique

Jusqu’au 9 juin 2021
Gratuit
https://lechat.com/lechatdeambule/exposition/
Avenue des Champs Elysées – 75008 Paris

Le “Chat déambule” en BD

BD reliée de Philippe Geluck. Ce catalogue raconte l’aventure de la création de cet événement ambitieux et hors du commun, revient sur la genèse du travail en volume de l’artiste, depuis 1972, et propose évidemment de nombreux dessins en lien avec l’art et la sculpture en particulier. A partir de 25€

Sur le Chat


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve
Kyo Montparnasse (Paris XIV)
 4,241 total views,  5 views today A côté de Montparnasse, Kyo Montparnasse propose des...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.