Atlas des vins insolites de Pierrick Bourgault

Loading

Atlas des vins insolites site en bref

L’auteur a parcouru le monde pendant 30 ans à la rencontre de vignerons qui

  • sont confrontées à des conditions extrêmes : gel, sous l’eau, au fonds d’un gouffre, en hauteur, sur des terrils ou un sol volcanique, dans le désert ou les lagunes, …
  • adoptent une démarche spécifique : musique, association de 600 cépages en symbole de la paix, cépages méconnus, biodynamie, traction équine
  • ou encore appliquent des techniques particulières : neige carbonique et monocépage dans le bordelais, a vinification en amphore ou en jarre de marbre blanc, vendanges de nuit ou à la Saint Sylvestre, double vendange….

Nous retrouvons dans cet ouvrage 40 vins atypiques, avec l’emplacement du vignoble sur une cartes, des photographies authentiques et évocatrices, quelques encadrés sur certains sujets et des explications détaillées.

Le mot de l’éditeur

À notre époque mondialisée, l’uniformisation des techniques et des goûts semble inévitable. Or quelques vignerons cultivent la vigne sous des climats et dans des terroirs improbables, sauvent des cépages oubliés ou bannis, retrouvent ou créent des vins. Certains même perpétuent les méthodes de l’Antiquité.
Quelques exemples, à travers le monde : des ceps hauts de 15 mètres en Italie et au Portugal, les vins de glace du Québec, des vignes héroïques inscrites au patrimoine culturel de l’Unesco, le vin du désert de Gobi, ces cuvées d’Indonésie issues d’une récolte continue, un Vin de la paix associant plus de 600 cépages du monde entier, une vendange du 31 décembre, des vignes qui écoutent de la musique classique, le vin d’amphores de Géorgie, un effervescent à dégorger soi-même…

Quelques mots sur l’auteur Pierrick Bourgault

Journaliste de formation agricole et anthropologique, Pierrick Bourgault a passé son enfance dans le café de son grand-père en Mayenne, à écouter les histoires racontées par les clients, artisans, vieux soldats ou pêcheurs à la ligne. Il a hérité d’une tendresse inépuisable pour ces petits lieux de parole aux portes largement ouvertes. Journaliste et photographe, il a obtenu Grand prix 2013 du journalisme agricole pour ses reportages en Irak. Il a également publié une quinzaine de livres sur les bars, buvettes, estaminets et brasseries comme Voyages dans les bistrots de l’Ouest, Bistroscope et Au bonheur des bistrots. Il raconte les soirées épiques d’estaminets mythiques et les jours ordinaires, et nous invite à pousser la porte de ces microcosmes singuliers. Son site https://www.monbar.net/

Notre avis

Cet ouvrage donne aussi l’occasion d’approfondir ses connaissances sur l’histoire de la vigne et de mieux appréhender les différentes techniques vinicoles.

Enorme coup de cœur ! De très belles (re) découvertes de vin (vin orange, vin jaune, vin de verjus…) à travers le récit passionnant de la diversité des approches des vignerons.

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
J’aurais adoré être ethnologue… par Margaux Motin
J’aurais adoré être ethnologue… en bref Cette bande dessinée humoristique nous raconte...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.