Avec toute ma colère d’Alexandra Lapierre

8.5 Eve
8.5

888 total views, 4 views today

Avec toute ma colère en bref

Ce roman biographique retrace les relations entre Maud et Nancy Cunard. Physiquement, la mère et la fille se ressemblent mais leurs convictions et leurs actes les opposent. Maud reçoit dans son salon des hommes politiques, des écrivains et des artistes. Nancy soutient activement les Républicains pendant la guerre d’Espagne.
Leur querelle remonte à l’opposition de Maud à la liaison de Nancy avec un Noir. Peu de temps après, Nancy envoie à une centaine de personnes un pamphlet dénonçant le passé et les travers de sa mère.
13 ans plus tard, une amie commune essaie de comprendre le vécu de ces deux femmes et ce qui a pu les séparer.

Le mot de l’éditeur

À elles deux, Maud et Nancy Cunard incarnèrent toutes les modes, les idées et les forces contraires de la première partie du XXe siècle. Héritières de fortunes colossales, séductrices, audacieuses, cultivées et libres jusqu’à fréquenter les chemins de tous les excès, elles choisirent d’être le négatif l’une de l’autre.
Si Lady Maud Cunard fut une grande mécène de la musique anglaise, attirant dans son salon le Tout-Londres de l’entre-deux-guerres, sa fille, Nancy, dont la beauté fascina les plus grands photographes et qui partagea la vie d’Aragon, s’engagea dans la lutte contre le racisme et couvrit la guerre d’Espagne aux côtés des Républicains.
Ces deux figures d’exception s’affrontèrent dans un duel à mort, un conflit mère-fille à la fois banal et tragique, qu’elles poussèrent à son paroxysme, jusqu’à en faire le stéréotype du carnage familial. Mais qui fut la coupable ? Qui fut l’innocente ?
Célèbre pour ses biographies de femmes oubliées, Alexandra Lapierre nous offre ici un huis-clos psychologique d’une subtile et redoutable violence. Elle met l’intensité de son écriture au service d’une enquête passionnante et d’un drame d’une étrange actualité.

Quelques mots sur l’auteur Alexandra Lapierre

Née en 1955, Alexandra Lapierre a fait des études de lettres à la Sorbonne et a obtenu un diplôme de mise en scène en Californie. Après plusieurs courts et moyens métrages, elle poursuit en France sa thèse sur la femme fatale dans la littérature du XIXème siècle.
Elle est notamment l’auteur de “Fanny Stevenson” qui a reçu le Grand Prix des lectrices de ELLE, et d’”Artemisia”, élu Book of the Week par la BBC Le Prix du XVIIe siècle, “Je te vois reine des quatre parties du monde” qui a reçu le Prix Historia du meilleur roman historique, “Moura” qui a reçu le prix de l’Héroïne de Madame Figaro en 2016.
Alexandra Lapierre est Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Notre avis

Le livre nous fait découvrir progressivement la vie passionnante de Maud et Nancy Cunard. Dans un tiers du roman, l’auteur dresse le portrait croisé de Nancy et Maud, sans jugement, afin de mettre en évidence ce qui les distingue mais aussi les moments où la fille marche sur le chemin de la mère.
Bien ancré dans la réalité, ce récit est accompagné de quelques photos en noir et blanc, d’évocations de personnalités célèbres telles que Louis Aragon, Aldous Huxley et Pablo Neruda ainsi que de citations de ceux qui ont connu ces femmes.


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

Petit voyage culinaire en Grèce à la Maison des Cyclades

955 total views, 1 views today Le traiteur grec La maison des Cyclades a...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.