Exposition éphémère Promenade(s) en Champagne au Carreau du temps

Loading

La Maison Ruinart est engagée depuis près de 300 ans dans la transmission des savoir-faire, le soutien de l’artisanat local et la mise en avant de l’art. Son engagement dans le domaine de l’art s’exprime à travers son soutien aux plus grandes foires d’art internationales.
En 1896, la Maison Ruinart a fait appel pour la première fois, au talent d’un artiste Alphonse Mucha. Chaque année depuis 2008, Ruinart confie la réinterprétation artistique de son patrimoine à des artistes contemporain. Choisis pour leurs engagements, ces artistes sont invités à Reims pour y découvrir la Maison, ses vignobles et ses Crayères. Ils ont alors l’opportunité fe livrer leur vision du travail de la vigne et de l’élaboration des vins. Leurs propositions artistiques font échos aux valeurs de la Maison et interpellent la société sur le changement climatique. 

Cette année, Ruinart a donné Carte Blanche à l’artiste plasticienne française Eva Jospin au Carreau du Temple.

La collaboration peut sembler étonnante entre une artiste qui travaille les matériaux les moins nobles, comme le carton, et un symbole du luxe. Mais le résultat est impressionnant et reste cohérent avec l’engagement de chacun.

Pour l’exposition éphémère Promenade(s) en Champagne, Eva Jospin s’est inspirée du territoire champenois et de l’histoire de la Maison pour créer un paysage minéral et végétal. Cela fait écho à la démarche de reforestation entreprise par la Maison Ruinart pour favoriser la biodiversité.

Cette exposition nous a permis de découvrir les différentes techniques utilisées par l’artiste (sculptures en carton, dessin à l’encre de Chine, broderie…).

Nous avons participé à un cocktail dînatoire composé de 3 mets originaux qui ont été préparés par des chefs en accord avec les cuvées de la Maison Ruinart :

  • Nagari de poireau des Prés Neufs

  • Manioc fondant crème de coriandre et salsa macha

  • Brillat Savarin poutargue – bergamote, Gouda de chèvre – shiso, brousse de brebis – nougatine au sirop de cerise

Nous avons pu déguster la cuvée Ruinart de notre choix, ce qui nous a permis de confirmer que le champagne Ruinart se marie très bien avec les plats, ingrédients, condiments et épices proposés.

Mention spéciale pour le R Ruinard 2016.

Ce cocktail dînatoire qualitatif, au cœur de l’univers de l’artiste…

avec une ambiance musicale assurée par une DJ talentueuse, souriante et dynamique…

… nous a offert une belle parenthèse enchantée !

Nous avons enfin terminé la soirée par la découverte de l’ensemble des Cuvées de la Maison Ruinart.

Pour en savoir plus

Ruinart

Ruinart est une maison de Champagne fondée en 1729 à Épernay par Nicolas Ruinart, le neveu du moine bénédictin Dom Thierry Ruinart. La plus ancienne Maison de champagne privilégie le chardonnay, issu principalement de la Côte des Blancs et de la Montagne de Reims. Pour ses cuvées d’exception, Ruinart peut s’appuyer sur ses crayères, dont les plus profondes atteignent 38 mètres de hauteur sous voûte, qui sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2015. La forme unique de son flacon est un hommage aux bouteilles historiques du XVIIIème siècle.

Eva Jospin

Née en 1975, Eva Jospin est diplômée en 2002 l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris et ancienne pensionnaire de la Villa Médicis. Elle s’est mise à travailler dans son atelier, le carton, un matériau pauvre qu’elle peut se procurer facilement et qu’elle met à l’honneur pour retranscrire sa vision de la nature. La minutie des détails ouvragés côtoie dans son travail la dimension monumentale.

Eva Jospin travaille également d’autres pratiques, notamment le dessin à l’encre de Chine. Elle explore aussi peu à peu d’autres formes, comme les grottes et les nymphées, qui témoignent de son intérêt pour l’architecture et des jardins de la Renaissance, tout en intégrant d’autres matériaux, tels que le bronze ou les fils de cuivre, et de nouvelles techniques, comme la broderie… Nourrie de références historiques, son œuvre contribue à une vision renouvelée du paysage. Eva Jospin a également réalisé des commandes importantes pour des mécènes tels que le groupe Émerige ou la maison Christian Dior.

Carreau du Temple

Établissement culturel et sportif à l’architecture industrielle de la fin du XIXème siècle, le Carreau du Temple a été réhabilité en 2014 par la Ville de Paris. Il produit aujourd’hui de nombreux événements artistiques, culturels et sportifs.

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Cookies au micro-ondes
Voici une délicieuse recette, facile et rapide à réaliser, avec peu d’ingrédients…...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.