Terre de Camargue à Rosa Bonheur sur Seine

9 Eve
8 François
8.5

 2,048 total views,  3 views today

Depuis 2008, les guinguettes Rosa Bonheur – en l’honneur de l’artiste-peintre libre, indépendante et qui fut la première femme artiste à recevoir la Légion d’honneur – participent au renouvellement de la guinguette parisienne. Elles proposent des tapas faits-maison, aux accents du Midi, et des pizzas au feu de bois. Y ont également lieu des soirées conviviales avec une programmation musicale très éclectique : bals guinguette, concerts de reprises pop-rock ou sevillanes, DJs… Enfin des activités culturelles et sportives très variées sont proposées telle que des chorales, du foot féminin, de la pétanque des cours de pilate, de yoga ou de krav maga… Cette diversité est une illustration de la philosophie de Rosa Bonheur !

Le concept Rosa Bonheur se décline en plusieurs sites :

  • Rosa Buttes, au pavillon des Buttes Chaumont, qui nous invite chaque semaine aux Jeudis du Rosa, les rencontres électroniques de la guinguette.
  • Rosa Bonheur à l’Ouest, installée au Port Bas sous le pont d’Asnières-sur-Seine
  • Rosa Bonheur, la Crêperie au jardin des Tuileries
  • Rosa Bonheur sur Seine située aux abords du pont Alexandre III et du Grand Palais, qui invite chaque semaine aux Mercredis du Rosa.

Les guinguettes Rosa Bonheur sont les ambassadrices de la Camargue à Paris, région de coeur de Mimi et Zouzou (les patronnes des guinguettes). Dans cet esprit du Midi, la barge Rosa Bonheur sur Seine, propose régulièrement des soirées et animations : bals guinguette, concerts de reprises pop-rock ou sevillanes. Ouverte sur l’extérieur, sa terrasse est dotée du 8ème exemplaire au monde du plus grand four à pizza au feu de bois.

A l’occasion du salon international de l’agriculture, Rosa Bonheur sur Seine a organisé une soirée de dégustation pour découvrir la Camargue. Avec la Communauté de communes Terre de Camargue, elle nous a invité à découvrir son territoire (Aigues-Mortes, Le Grau du Roi, Saint-Laurent d’Aigouze) et ses traditions à travers le patrimoine gastronomique camarguais.

Nous sommes accueillis sur les quais de Seine par les Gardians camarguais. Nous avons suivi les chevaux qui sont montés quelques minutes sur la barge pour ouvrir la soirée.

De grandes tables présentes les spécialités culinaires de la Camargue.

Nous avons ainsi pu déguster

  • la tapenade maison
  • les tellines à l’ail (petits coquillages) de Lionel Jourdan, tellinier à Saint-Laurent d’Aigouze
  • le saucisson AOP Taureau de Camargue
  • la marinade de poulpes du traiteur Creiche du Grau du Roi, médaillé Gard Gourmand

  • les terrines et les rillettes de taureau de la boucherie El Toro à Aigues-Mortes
  • la brandade de la maison Enjolras, Grau du Roi

  • la gardiane de taureau (taureau en daube cuisiné avec des vins locaux) cuisinée par Jean-Pierre Cazals.
  • les sels et fleurs de sel des Salins du Midi

Les vignerons du Syndicat des Vins des sables de Camargue, qui ont remporté 16 médailles en 2019 au Concours général agricole, étaient également présents. C’est une belle découverte œnologique, en particulier les Gris de gris Le Petit Chaumont et Dune.

Nous avons eu l’occasion de rencontrer Jean-Pierre Cazals, figure emblématique de la cuisine méditerranéenne, entre terre et mer. Il est Chef de deux restaurants : “Il était une fois un Mazet sous les platanes” (Aimargues) et “Le Bistrot du Port” (Port Camargue).

Nous avons pu également échanger avec les fondateurs de Rosa Bonheur Christophe Vix-Gras Michelle Cassaro (Mimi, la tête toujours plein d’idées).

La convivialité est au rendez-vous ! Le début de la soirée était accompagné par les musiciens de Peña del Fuego.

La soirée a continué avec la chorale du Rosa Bonheur et le DJ set de Numa.

En pratique

Rosa Bonheur sur Seine
Port des Invalides
75007 Paris


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

La collection de Madame au Musée du quai Branly

 2,513 total views,  4 views today Le musée quai Branly propose de découvrir la...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.