Anting-Anting au Musée du Quai Branly

7.5 Léa
7 Eve
8 Emma
7.5

 5,996 total views,  2 views today

Le Musée du Quai Branly réunit des Anting-Anting, des talismans ancestraux aux Philippines.

Ils sont toujours portés par les policiers, les soldats et les membres des cultes secrets comme moyen de protection.

Ces médaillons (en laiton, cuivre, bois ou os) protègent la personne qui les porte, lui procurent richesse et amour et romantisme et lui confèrent un pouvoir mystique. Ils sont déclinés aujourd’hui sous d’autres formes comme le textile, le tatouage ou le papier.

Ces objets sont issus de croyances animistes précoloniales, de catholicisme apporté par l’Espagne et de traditions populaires.

Les photographies des porteurs d’Anting-Anting et une sélection d’amulettes reflètent l’histoire et les influences de ces îles et de leurs habitants.

En pratique

Jusqu’au 26 mai 2019
37 quai Branly
75007 Paris

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Bergues, côté gastronomie
 3,411 total views,  2 views today Nous avons déjeuné à l’estaminet flamand Le Bruegel...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.