Bergues, côté culture

 4,117 total views,  7 views today

Historiquement, la ville et ses alentours ont appartenu au comté de Flandre et relèvent de la zone linguistique flamande. Les anciens y parlent encore le flamand occidental. La ville de Bergues se situe dans le pays flamand français. Le Journal des Flandres, hebdomadaire fondé en 1854 à Bergues, fait à présent partie du Groupe Nord Littoral lui, même intégré au groupe Rossel qui édite La Voix du Nord. Le 9 Avril 2021 le Journal des Flandres est de retour à Bergues, la rédaction a emménagé au premier étage du Beffroi.
Bergues compte de nombreuses associations sportives dans de nombreux domaines. Dans la lignée de la tradition flamande, on y trouve une société de tir à l’arc, la Guillaume Tell, héritière de l’ancienne ghilde communale de Saint-Sébastien.

Le blason des Flandres, or au lion noir, serait issu du parti pris par les comtes de Flandres pour l’Empire (symbolisé par un lion). Les comtes de Flandres prirent pour armes d’or au lion de sable armé et lampassé de gueules. Ce drapeau flamand a toujours résisté à d’autres créations et au temps puisqu’il existe encore à notre époque. Aujourd’hui le drapeau traditionnel flamand « or au lion de sable », est utilisé en Flandre française et par la communauté flamande de Belgique, adopté officiellement le 6 juillet 1973 et régularisé le 11 juillet 1985.

Une vache a fait la renommée de Bergues : la rouge flamande, une des plus anciennes races de vaches en France. La ville est déjà connue pour ses fromages faits du lait des vaches flamandes.

Le carnaval de Bergues s’est développé grâce au renfort de nombreux Dunkerquois dans les années 90 puis suite au film « Bienvenue chez les ch’tis » au début des années 2000. C’est l’un des plus gros carnavals de la région. Il rassemble au pied du beffroi des milliers de carnavaleux venus “faire la bande” avec leurs incontournables parapluies. Dans la tradition des géants des Flandres, Saint Winoc a son géant. Il mesure 3,33 m et pèse 33 kg. Ce n‘est pas le géant de la ville de Bergues mais de celle de Wormhout car Saint Winoc serait décédé à Wormhout en 717. Le géant de Bergues est Reuze Berguoi également dénommé “l’électeur de Lamartine”, Lamartine ayant en effet été élu député de Bergues entre 1831 et 1837 par les contribuables versant un minimum d’impôts. En 1913, la ville de Bergues a organisé de grandes fêtes en souvenir du quatre-vingtième anniversaire de l’élection de Lamartine. Un nouveau géant fut construit à cette occasion. Il est appelé « l’Electeur de Lamartine » et vêtu comme un bourgeois avec une redingote, un chapeau haut de forme et accompagné d’un grand parapluie noir (aussi appelé «un berguenard»).

Dany Boon a tourné le film « Bienvenue chez les Ch’tis » avec Kad Merad, Line Renaud à Bergues. Son grand-oncle, Adalbert Carrière, a été le carillonneur de Bergues de 1934 à 1999. À l’âge de 14 ans, il est devenu le plus jeune carillonneur de France. Certains lieux de tournage sont devenus des endroits cultes : la poste (qui est en fait l’ancien local de Gaz de France), la maison de Mme Bailleul, le canal, le Beffroi ou encore le Café de la poste.

Pour en savoir plus sur Bergues

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Prendre Lily : la suite de L’affaire Du Haircut Killer
 5,522 total views,  2 views today Prendre Lily en bref Prendre Lily est la...
Read More
Join the Conversation

2 Comments

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.