Le Jules Verne (Paris VII)

9.5 François
9.5 Eve
9.5

 3,420 total views,  20 views today

A l’occasion d’un bel événement, nous avons eu l’occasion de déjeuner au Jules Verne, qui a rouvert ses portes à l’été 2019, avec un nouveau cadre et une carte élaborée par le chef Frédéric Anton, chef triplement étoilé et Meilleur Ouvrier de France, qui a succédé à Alain Ducasse.

Après être monté dans l’ascenseur dédié au restaurant, nous arrivons à l’accueil du restaurant. Il y a trois salles : le Champ-de-Mars, le Quai Branly et le Trocadéro.

Situé au 2ème étage de la tour Eiffel, à 125 mètres de hauteur Le Jules Verne offre une vue exceptionnelle sur Paris. Le cadre a entièrement été rénové par Aline Asmar d’Amman. Il est sobre et intimiste avec des teintes de gris argenté, gris bleuté et gris vert en écho au ciel, à la Seine et aux pavés, surligné de noir, d’or et de miroirs. L’architecture met aussi en valeur l’ingénierie mécanique de la Tour Eiffel avec les poulies jaunes et rouges.

Nous sommes accueillis salle Trocadéro par un clin d’œil à Jules Vernes avec une des citations de ses romans.

Le Jules Verne propose une cuisine gastronomique, raffinée, inventive et graphique. La carte met à l’honneur des produits de saison bruts et nobles issus des terroirs de France tels que le crabe, la truffe, la Saint Jacques, la volaille fermière ou encore le chocolat.

Nous avons choisi le menu dégustation en 5 plats.


Le pain provient de la maison Kayser et le beurre demi sel de la région de Nantes.

Pour patienter, un amuse-bouche composé d’un mini brioché avec des éclats de pistache et une crème fumée avec un jus de truffe et d’un caviar d’Aquitaine au crème de homard et gelée de crustacé.

Nous entamons alors la dégustation.

  • Le Crabe : Zéphyr de pommes Granny, au parfum de curry

  • La Saint-Jacques : poêlée, choucave et caviar, marinière au zestes de citron vert

  • Le Cabillaud : Cuit au naturel, poutargue et corail de homard, jus aux épices

  • La Volaille fermière : rôtie, bucatini au jus, crème légère à la truffe noire

  • Le Chocolat : Biscuit moelleux, crème au chocolat amer, crème glacée au sarrasin torréfié

Les produits sont de grande qualité, les associations offrant des saveurs exceptionnelles.

Nous avons accompagné nos plats d’une bouteille de vin de Bourgogne blanc Auxey-Duresses 2014

Pour le café un grand cru Népal Lampjung accompagné de marshmallow et UC agrumes et truffes au chocolat.

Enfin, un verre de rhum Zacapa 23 et de chartreuse pas sucrée pour terminer.

Avant de reprendre l’ascenseur, nous pouvons admirer la vue panoramique.

En pratique

Avenue Gustave Eiffel
75007 Paris


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

Picasso Mania

 5,185 total views,  4 views today Vous continuerez longtemps à peindre ? – Oui,...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.