20 musées gratuits à Paris à découvrir d’urgence

3,557 total views, 3 views today

On vous présente ci-dessous une liste de 20 musées à Paris dont l’accès est gratuit. Ils appartiennent pour certains à la mairie de Paris. Ce sont des musées, des ateliers, des maisons d’artistes ou encore des sites archéologiques.  Pour d’autres, ce sont des musées cachés dans des hôtels particuliers ou même pour certains dans des boutiques. Bonne découverte.

1. Musée de la Préfecture de Police (Paris 5e)

Musée de la Préfecture de Police (Paris 5e) – Source : Wikipedia

Situé dans l’hôtel de police du Ve arrondissement, le musée retrace l’histoire de la police parisienne du XVIIe siècle à nos jours. Les 2000 pièces présentées, uniques pour certaines, évoquent les événements auxquels la police a pris part, souvenirs de l’histoire de Paris mais aussi de celle de la France. On peut y découvrir l’histoire des plus grandes arrestations comme Beaumarchais, Joséphine de Beauharnais, Charlotte Corday ou Danton. On y découvre également l’histoire des plus grandes affaires criminelles comme l’Affaire des poisons, l’Affaire du collier de la reine ainsi que le procès de Landru.

Adresse : 4 Rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris
Horaires d’ouverture : lundi à vendredi de 9h30 à 17h00 et le 3e samedi de chaque mois de 10h30 à 17h30
Site web

2. Musée-librairie du Compagnonnage de Paris (Paris 6e)

Musée-librairie du Compagnonnage de Paris (Paris 6e) – (c) Nick Inman

Dans l’ancien siège des Compagnons Charpentiers du Devoir de Liberté, un compagnon vous raconte l’histoire séculaire du compagnonnage en France et commente les outils et chefs-d’œuvre exposés. Une librairie spécialisée propose également divers ouvrages sur le compagnonnage et ses métiers. Le musée est géré par la Fédération Nationale Compagnonnique des Métiers du Bâtiment (FNCMB).

Adresse : 10, rue Mabillon – 75006, Paris
compagnonsdutourdefrance.org

3. Musée Cernuschi (Paris 8e)

Musée Cernuschi (Paris 8e) – Source : Wikipedia

Le musée Cernuschi est un musée parisien consacré aux arts asiatiques, et plus spécifiquement à ceux de l’Extrême-Orient : Chine, Japon, Corée et Vietnam. C’est le deuxième musée consacré aux arts asiatiques en France et le cinquième consacré à l’art chinois en Europe. Ce musée est créé initialement grâce au legs des collections fait en 1896 à la Ville de Paris par le financier Henri Cernuschi. Inauguré en 1898, c’est un des musées les plus anciens de la ville. De 2001 à 2005, le musée a été entièrement rénové. Il conserve plus de 12 000 œuvres et constitue notamment l’une des cinq collections majeures d’art chinois en Europe. Riche de plus de mille œuvres, la collection de bronzes du musée Cernuschi est l’une des plus importantes au monde. Il possède une collection unique en Europe de peintres représentatifs de la Chine impériale sous les dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911), mais aussi un bel ensemble de peintures chinoises modernes, de la première moitié du XXe siècle.

Adresse : 7 avenue Vélasquez, 75008 Paris
Du mardi au dimanche, de 10h à 18h 
L’entrée des collections permanentes du musée est gratuite.
http://www.cernuschi.paris.fr/

4. Musee Zadkine (Paris 6e)

Musee Zadkine (Paris 6e) – “Rebecca” ou “La grande porteuse d’eau” © Véronique Koehler / Musée Zadkine / Paris Musées

Le musée Zadkine est un musée parisien du nom du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine (1890-1967), établi à Paris en 1910. Il est situé rue d’Assas dans le 6e arrondissement de Paris. Le musée est né de la volonté d’Ossip Zadkine de léguer à la Ville de Paris ses œuvres et l’atelier qu’il occupait rue d’Assas depuis 1928. Son épouse, Valentine Prax, réalise ce souhait en 1978. Le jardin du musée a été réalisé par le paysagiste Gilles Clément pour accueillir les œuvres du sculpteur, inspirées par la forêt et les arbres.

Adresse : 100bis, rue d’Assas 75006 Paris
Le musée est ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf le lundi et certains jours fériés.
Tarif : Entrée gratuite hors exposition. 
http://www.zadkine.paris.fr/

5. Maison Victor Hugo (Paris 4e)

Maison Victor Hugo (Paris 4e) – Source : Wikipedia

La maison de Victor Hugo est un musée monographique parisien, situé au 6 place des Vosges, dans le 4e arrondissement, qui préserve l’ancien hôtel de Rohan-Guémené où Victor Hugo loua l’appartement au deuxième étage pendant seize ans, de 1832 à 1848. C’est en 1832 que Victor Hugo quitte avec sa famille la rue Jean-Goujon pour un appartement de 280 m2 situé au deuxième étage de l’hôtel de Rohan-Guémené – ou hôtel de Lavardin – qu’il loue à sa propriétaire Mme Péan de Saint-Gilles par l’intermédiaire du gendre de cette dernière, le notaire Bellanger. La visite du musée permet de découvrir l’appartement occupé par la famille Hugo au deuxième étage, et plusieurs salles d’exposition au premier étage. L’appartement se présente sous forme de sept pièces en enfilade, qui évoquent chronologiquement le parcours de l’écrivain : avant l’exil, pendant l’exil, depuis l’exil.

Adresse : 6 place des Vosges 75004 Paris
Mardi-dimanche, 10h-18h. .
Tarif : L’entrée des collections permanentes est gratuite.
http://www.maisonsvictorhugo.paris.fr/

6. Musée Édith Piaf (Paris 11e)

Musée Édith Piaf (Paris 11e) – Source : Page Facebook

Le musée Édith-Piaf est ouvert au public sur rendez-vous, au 5 de la rue Crespin-du-Gast dans le 11e arrondissement de Paris. e musée Édith-Piaf est un musée privé, géré par l’association « Les Amis d’Édith Piaf », dédié à la mémoire de la chanteuse Édith Piaf. Le musée a été créé par Bernard Marchois, auteur de biographies sur Édith Piaf. Il contient des souvenirs de l’artiste : photographies, lettres, partitions, affiches, robes de scène et vêtements de ville, enregistrements, sculptures, peintures, une collection de porcelaines etc.

Adresse : 5, rue Crespin-du-Gast 75011 Paris
Tarifs : Gratuit
Horaires d’ouverture : Sur rendez-vous uniquement, du Lundi au mercredi de 13h à 18h et le jeudi de 10h à 12h.

7. Musée Bourdelle (Paris 15e)

Musée Bourdelle (Paris 15e) – Source : Page Facebook

Le musée Bourdelle est situé au No 18 de la rue Antoine-Bourdelle dans le 15e arrondissement de Paris. Il est installé dans les appartements, ateliers et jardins où Antoine Bourdellevécut et travailla dès 1885 à l’adresse de l’époque, no 16 impasse du Maine. Le lieu fut transformé en musée en 1949. Une première extension fut réalisée par l’architecte Henri Gautruche en 1961, à l’occasion du centenaire de la naissance d’Antoine Bourdelle. Une seconde extension a été réalisée en 1992 et confiée à l’architecte Christian de Portzamparc. Il s’agit là d’un authentique atelier-musée, mais depuis la mort d’Antoine Bourdelle en 1929 sa superficie a été décuplée. À la fin de sa vie, Antoine Bourdelle envisageait, comme Rodin, de créer son propre musée. Ce musée a été possible grâce à la générosité du mécène Gabriel Cognacq, neveu et héritier de Ernest Cognacq le fondateur de la Samaritaine, et à la persévérance de Cléopatre Bourdelle-Sévastos, son épouse, puis de sa fille Rhodia Dufet-Bourdelle.

Adresse : No 18 rue Antoine Bourdelle 75015 Paris
Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.
L’accès aux collections permanentes est gratuit. 
http://www.bourdelle.paris.fr/

8. Atelier Brancusi du Centre Pompidou (Pari 4e)

Atelier Brancusi du Centre Pompidou (Pari 4e) – Source : Page Facebook

Figure emblématique de la sculpture au 20e siècle et de l’histoire de la modernité, né en 1876 en Roumanie, Constantin Brancusi a vécu et travaillé à Paris de 1904 à sa mort en 1957 où la plus grande partie de son œuvre fut créée. Par testament, l’artiste lègue à l’État français l’ensemble de son atelier. Reconstruit à l’identique en 1997, sur la Piazza, l’Atelier Brancusi est riche de 137 sculptures et 87 socles originaux, 41 dessins, deux peintures. Il conserve en outre plus de 1600 plaques photographiques de verre et tirages originaux. En 1956 Constantin Brancusi lègue tout ce que contient son atelier (œuvres achevées, ébauches, meubles, outils, bibliothèque, discothèque, photographies…) à l’État français, sous réserve que celui-ci s’engage à le reconstituer tel qu’il se présentera à la mort de l’artiste. Après une première reconstitution partielle en 1962 à l’intérieur des collections du musée national d’art moderne alors situé au Palais de Tokyo, cette reconstitution est réalisée en 1977, face au Centre Pompidou.

Adresse : Place Georges Pompidou – 75004 Paris
L’atelier Brancusi est ouvert gratuitement de 14h à 18h tous les jours, sauf le mardi et le 1er mai.
https://www.centrepompidou.fr/fr/Collections/L-atelier-Brancusi

9. Musée du parfum Fragonard (Paris 9e)

Musée du parfum Fragonard (Paris 9e) – Source : Wikipedia

A deux pas de l’Opéra Garnier, au cœur de Paris, le Musée du Parfum propose un concept muséal unique et expose de manière didactique et originale toutes les étapes qui donnent vie à ce mythique objet de luxe et de notre quotidien : le parfum. La Parfumerie Fragonard présente ainsi tous les secrets de fabrication : matières premières, cueillette, extraction, distillation, formulation, industrialisation, flaconnage et bien sûr le processus de création et le métier de nez. Puis, dans la deuxième partie du musée, une collection de flacons anciens exceptionnelle retrace l’histoire du parfum de l’Egypte ancienne au XXe siècle : pots à khôls, pomanders, vinaigrettes, brûle-parfums, pots-pourris, coffrets de voyage, flacons à sels, flacons précieux…

Adresse : 3-5 square Louis Jouvet, 75009 Paris
Entrée gratuite – visite guidée gratuite
Pas de réservation nécessaire
Ouvert du lundi au samedi, de 9h00 à 18h00
https://musee-parfum-paris.fragonard.com/

10. Petit Palais (Paris 8e)

Petit Palais (Paris 8e) – Source : Wikipedia

Le Petit Palais, construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900 par l’architecte Charles Girault, abrite le musée des Beaux-Arts de la ville de Paris. Il est situé à Paris 8e, avenue Winston-Churchill, face au Grand Palais. Dès 1902, le Petit Palais devient « palais des Beaux-Arts de la Ville de Paris » pour accueillir une collection permanente (de l’Antiquité à la fin du XIXe siècle, les collections municipales du XXe siècle se trouvant au palais de Tokyo) et des expositions temporaires.

Adresse : Avenue Winston-Churchill 75008 Paris
Horaires : Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
http://www.petitpalais.paris.fr/

11. Le Musée Carnavalet (Paris 3e)

Jardin du Musée Carnavalet (Paris 3e) – Source : Wikipedia

Le Musée Carnavalet est le musée municipal parisien consacré à l’histoire de Paris des origines de la ville à nos jours. Il est situé dans le quartier du Marais (Paris 3e)

Adresse : Musée Carnavalet, 23 rue de Sévigné (Paris 3e)
http://www.carnavalet.paris.fr/

12. La Maison de Balzac (Paris 16e)

Maison de Balzac (Paris 16e) – Source Wikipedia – Photo prise par Remi Jouan en Septembre 2006

La Maison de Balzac est un pavillon abritant un musée consacré à Honoré de Balzac qui est situé au cœur de l’ancien village de Passy. Honoré de Balzac s’y installa en 1840 sous un faux nom afin d’échapper à ses créancier. On peut y découvrir des manuscrits, des éditions originales ainsi qu’une collection d’objets personnels.

Adresse : Maison de Balzac, 47, rue Raynouard et 24, rue Berton (Paris 16e)
http://www.maisondebalzac.paris.fr/

13. Le Musée du Général Leclerc et de la Libération de Paris et Musée Jean Moulin (Paris  15e)

Musée du Général Leclerc et de la Libération de Paris et Musée Jean Moulin (Paris  15e) – Source : Wikipedia

Ce double musée est consacré à Philippe Leclerc de Hauteclocque et à Jean Moulin, deux personnalités de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale. À travers leur destin, le musée présente le cours de la guerre, le sort de la France occupée et l’action de la Résistance. Il est situé sur le Jardin Atlantique dans le XVe arrondissement de Paris. Appuyé par une scénographie offrant une large place au multimédia, l’établissement propose aux visiteurs de revivre un moment crucial de l’histoire du XXe siècle.

Adresse : Musée du Général Leclerc et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin, 23 allée de la 2e D.B. Jardin Atlantique, au dessus de la gare Montparnasse (Paris 15e)
http://www.museesleclercmoulin.paris.fr/

14. Le Musée Cognacq-Jay (Paris 3e)

Musée Cognacq-Jay (Paris 3e) – Vue de la salle Wagram – Source : Wikipedia

Le musée Cognacq-Jay est un musée municipal de la ville de Paris présentant une collection d’œuvres et d’objets d’art du XVIIIe siècle issue du legs du fondateur de la Samaritaine, Ernest Cognacq, à la Ville de Paris en 1928. Il est situé dans un hôtel particulier du Marais et présente des œuvres signées Tiepolo, Boucher, Fragonard ou Greuze.

Adresse : Musée Cognacq-Jay, 8, rue Elzévir (Paris 3e)
http://www.museecognacqjay.paris.fr/

15. Le Musée national de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie (Paris 7e)

Musée national de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie (Paris 7e) – Source : Wikipedia

Le musée national de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie est un musée national français d’art et d’histoire consacré aux ordres de chevalerie et de mérite, décorations et médailles, tant français qu’étrangers. Il propose de revivre à travers sa collection d’insignes, de tableaux, d’armes, d’objets d’art, de costumes ou de documents le destin de personnalités emblématiques. Le musée est situé dans l’Hôtel de Salm dans le 7e arrondissement de Paris.

Adresse : Musée national de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie – 2 rue de la Légion d’Honneur (Paris 7e)
http://www.legiondhonneur.fr/fr/page/le-musee-de-la-legion-dhonneur-et-des-ordres-de-chevalerie/109

16. Le Musée d’art moderne de la ville de Paris (16e)

Musée d’art moderne de la ville de Paris (16e) – Source : Wikipedia

Le musée d’Art moderne de la ville de Paris, ou MAMVP, situé dans le 16e arrondissement de Paris, est un musée d’art français. Il présente la collection municipale d’art moderne et contemporain depuis le fauvisme, riche de plus de 10 000 œuvres, principalement axées sur les mouvements artistiques liés à la capitale et plus récemment sur la scène artistique européenne. Il occupe l’aile est du palais de Tokyo.

Adresse : Musée d’art moderne de la ville de Paris, 12-14 avenue de New York Paris 16e)
http://www.mam.paris.fr/

17. Le Plateau, Centre d’Art Contemporain (Paris 19e)

Le Plateau, Centre d’Art Contemporain (Paris 19e) – Source : Wikipedia

Le Plateau, situé dans le 19e arrondissement, tout près du parc des Buttes-Chaumont, est l’espace d’exposition du Fonds régional d’art contemporain (FRAC) d’Île-de-France. Il présente un ensemble d’art contemporain issu d’expositions personnelles ou thématiques présentant des œuvres inédites ou appartenant au fond du FRAC.

Adresse : Le Plateau, Centre d’Art Contemporain, 22 rue des Alouettes (Paris 19e)
https://www.parisinfo.com/musee-monument-paris/71534/Le-Plateau-Centre-d-art-contemporain

18. Le Musée de la Vie romantique (Paris 9e)

Musée de la Vie romantique, installé dans l’hôtel particulier Scheffer-Renan dans le IXe arrondissement de Paris – Source : Wikipedia

Le musée de la vie romantique est situé dans le quartier de la Nouvelle Athènes du 9e arrondissement à Paris. Il est installé dans l’hôtel Scheffer-Renan, ancienne demeure du peintre d’origine hollandaise Ary Scheffer et foyer d’inspiration romantique durant la première partie du XIXe siècle. Au rez-de-chaussée du pavillon construit en 1830, le musée expose les souvenirs de la romancière George Sand, qui venait en voisine rendre visite au peintre. Les salons y restituent son art de vivre avec des peintures, dessins, sculptures, meubles, bijoux et objets de vitrine provenant de sa demeure de Nohant en Berry et légués en 1928 avec usufruit à la Ville de Paris par sa petite-fille, Aurore Lauth-Sand. À l’étage, les salles évoquent la mémoire d’Ary Scheffercomme de ses contemporains – et du philosophe Ernest Renan, devenu son neveu par alliance.

Adresse : Musée de la Vie romantique, 16 de la rue Chaptal (Paris 9e)
http://www.museevieromantique.paris.fr

19. Le Musée du thé Mariage Frères (Paris 4e, 6e et 8e)

Musée du thé Mariage Frères (Paris 4e, 6e et 8e) – Source : www.mariagefreres.com

Mariage Frères est une maison de thé fondée à Paris en 1854 et une marque de luxe dans le monde du thé. Elle est une des plus anciennes maisons de thé fondée en France dont l’activité n’a jamais cessé depuis sa création. Dans chacune de ses boutiques parisiennes, la prestigieuse maison de thé présente un espace musée qui rassemble une collection de caisses à thé de commerce aux très beaux décors, des boîtes à thé, des théières aux formes les plus différentes ou du mobilier chinois en bois et laque sculptés.  Ces musées du thé invitent au voyage et à célébrer l’art du thé.

Adresse des Musées du thé Mariage Frères à Paris
– LE MARAIS, 30 rue du Bourg-Tibourg (Paris 4e)
– RIVE GAUCHE, 13 rue des Grands Augustins (Paris 6e)
– ÉTOILE, 260 Faubourg Saint Honoré (Paris 8e)
https://www.mariagefreres.com/FR/musee_du_the.html

20. Le Musée Curie (Paris 5e)

Musée Curie (Paris 5e) – Source : Wikipedia

Le musée Curie est situé au cœur du « Campus Curie » dans le quartier du Val-de-Grâce du 5e arrondissement de Paris, à deux pas du Panthéon où reposent Pierre et Marie Curie depuis 1995. Constitué d’un espace d’exposition permanente et d’un centre d’archives, il propose au public de découvrir l’histoire de la découverte de la radioactivité et de ses premières applications médicales avec la radiothérapie. Ce musée est un lieu de mémoire et de connaissances sur l’histoire des sciences.

Adresse : Musée Curie, 1, rue Pierre-et-Marie-Curie (Paris 5e)
https://musee.curie.fr/


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from François

Les enseignes de la cité médiévale de Conflans, dans le Pays d’Albertville en Savoie

3,544 total views, 2 views today Du vendredi 16 au dimanche 18 octobre 2015...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.