Pandemia – Ce que nous avons vécu de Marielle Eudes

10 Eve
10

 978 total views,  29 views today

Pandemia – Ce que nous avons vécu en bref

Ce très bel ouvrage commence par retracer les 18 marqués par l’épidémie, de l’hiver 2020 au printemps 2021

Il réunit ensuite des photographies illustrant cette tragédie qui a affecté le monde globalisé et nous a contraint d’adapter rapidement notre quotidien et nos interactions sociales.

Hiver 2020

Printemps 2020

Eté 2020

Automne 2020

Hiver 2021

Printemps 2021

Quelques lignes d’explications pour chaque cliché suffit à se re plonger dans le contexte qui a remis en cause certaines de nos libertés et une forme de sociabilité.

Ces photographies prises aux 4 coins de la planète sont entrecoupées de beaux textes de Florence Aubenas, Gaël Faye, Susie Morgenstern Francesca Melandri et Charles Pépin.

Le mot de l’éditeur Marielle Eudes

Des grandes capitales aux villages d’Amazonie, de la Suède à l’Afrique du Sud, des quartiers plus riches aux endroits les plus démunis, la pandémie a touché tous les habitants de la planète. Avec 500 photographes présents dans 151 pays et plus de 260 villes, l’Agence France-Presse est à la tête d’un réseau unique au monde (3 000 photographies produites chaque jour). Grâce à cette richesse photographique, il est possible de donner une vision mondiale de la pandémie.
Chaque image a été choisie pour sa puissance graphique ou pour l’émotion qu’elle dégage : la joie d’un mari qui retrouve sa femme guérie, la tristesse d’un soignant qui tombe de fatigue, la peur d’un malade sur son lit, la surprise d’un anniversaire improvisé… Chaque image nous touche au plus profond de notre humanité.

” … ce qu’on apprend au milieu des fléaux, qu’il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser. ” Albert Camus, La Peste

 

Quelques mots sur l’auteur

Directrice du département photo de l’AFP, Marielle Eudes est diplômée de l’INALCO en russe et en arabe, et de l’Institut d’études politiques de Paris. Elle est entrée à l’agence en 1987 comme journaliste spécialiste de la Russie. Elle a reçu en 1995, avec le bureau de l’AFPMoscou, le prix Albert-Londres pour la couverture de la guerre en Tchétchénie.

Notre avis

Ce livre nous permet de prendre un peu de recul sur ces derniers mois qui nous ont conduit à nous interroger sur notre société, l’essentiel ou encore le sens de la vie. Le nombre et la diversité des photographies témoignent de la force et de la multiplicité des émotions concentrées sur une courte période. Ils illustrent aussi la résilience, l’humanité et la solidarité des hommes et de femmes.


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve
Bernard du 15 (Paris XV)
 6,508 total views,  7 views today Dans le XVème arrondissement, le restaurant Bernard du...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.