Saveurs de Croatie

Loading

La proximité des pays voisins à influencé fortement la cuisine croate.
L’Istrie est fortement empreinte de l’influence italienne avec les fuži (pâtes) d’Istrie, souvent à la truffe et le risotto d’encre de seiche (Crni rižot) ainsi que différentes spécialités de pâtes.

Nous pouvons également y trouver des truffes et des huiles d’olive à prix abordable… faites maison sur les marchés.

Sur la côte, il y a beaucoup de poissons et de fruits de mer à la Buzara (sautés dans de l’huile d’olive, de l’ail, du persil et du vin blanc).

La cuisine de l’intérieur de la Croatie est davantage caractérisée par l’influence des cultures de la Hongrie et de l’Autriche et utilise des épices telles que le poivre noir, le paprika ou l’ail, du fait de la proximité avec la cuisine turco-ottomane.

En Croatie, du fromage de brebis (Paški sir) et du jambon fumé (Pršut) peuvent être pris à l’apéritif.

A déguster sans restriction : les calmars (lignje) grillés où farcis et les feuilletés au fromage (Štrukli sa sirom).

Côté boisson, deux vins blancs méritent d’être plus connus, le maraština et le Graševina.

Deux tables qui offrent un bon rapport qualité – prix :

  • Konoba Marul à Split

  • L’arsenal à Dubrovnik

Pour poursuivre votre découverte de la Croatie

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Là où rien ne meurt de Franck Calderon et Hervé de Moras
Là où rien ne meurt en bref Le romancier Paul Bénévent a...
Read More
Join the Conversation

2 Comments

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.