Exposition « Au bonheur des bistrots » à l’Hôtel de Ville

Loading

Une exposition photographique de Pierrick Bourgault et Pierre Josse rend hommage aux femmes et aux hommes qui gardent les cafés ouverts : Au bonheur des bistrots.
De 200 000 dans la France de 1960, le nombre de bistrots et cafés est tombé aujourd’hui à environ 38 000, en raison de la désertification des campagnes et de la disparition des paysans. Les principales raisons de la disparition des bistrots sont les changements sociologiques des quartiers populaires dans les villes, l’extinction progressive de la classe ouvrière, les nouvelles habitudes sociales et culturelles incitant les gens à rester chez eux.

Source : https://www.paris.fr/

L’exposition retrace les différentes ambiances des bistrots et cafés.

Source : https://www.paris.fr/
Source : https://www.paris.fr/

A travers les 42 photographies de Pierre Josse et Pierrick Bourgault, nous découvrons deux regards différents sur ces lieux de vie qui créent le lien social et qui font la richesse de Paris.

Source : https://www.paris.fr/
Source : https://www.paris.fr/

Des photographies en noir et blanc (Pierre Josse) et en couleurs (Pierrick Bourgault) mettent en valeurs les personnalités extrêmement variées de ces lieux magiques, pleins d’émotions et de nostalgie.

Source : https://www.paris.fr/

Source : https://www.paris.fr/

Les grands tirages sont visibles jour et nuit sur les grilles de l’hôtel de Ville. En journée, la visite se poursuit dans la galerie intérieure Paris Rendez-vous.

Source : https://www.paris.fr/

Source : https://www.paris.fr/

L’exposition propose également des clichés pris dans les villes et villages pour que perdurent ces derniers lieux de cohésion sociale partout en France.

Source : https://www.paris.fr/
Source : https://www.paris.fr/

Avec plusieurs amoureux des cafés, de professionnels « résistants » (patrons de bistrots, restaurateurs, vignerons), élus, responsables associatifs, chercheurs, sociologues… Pierrick Bourgault et Pierre Josse participent à l’Association pour la reconnaissance de l’art de vivre dans les bistrots et cafés de France en tant que patrimoine culturel immatériel.

Pour en savoir plus sur les passionnés des bistrots et cafés

Journaliste de formation agricole et anthropologique, écrivain, photographe, Pierrick Bourgault a passé son enfance dans le café de son grand-père en Mayenne, à écouter les histoires racontées par les clients, artisans, vieux soldats ou pêcheurs à la ligne. Il a hérité d’une tendresse inépuisable pour ces petits lieux de parole aux portes largement ouvertes. aime écouter, observer et décrire, photographier avec la lumière du lieu et de l’instant pour révéler l’univers d’une personne.  Il a publié une quinzaine de livres sur les bars, buvettes, estaminets et brasseries comme Voyages dans les bistrots de l’Ouest, Bistroscope, Au bonheur des bistrots et Journal d’un café de campagne. Il raconte les soirées épiques d’estaminets mythiques et les jours ordinaires, et nous invite à pousser la porte de ces microcosmes singuliers. Son site https://www.monbar.net/

Pierre Josse a sillonné le monde pendant quarante ans comme rédacteur en chef des Guides du Routard. Il adore échanger, lire, rêver dans tous les cafés, troquets, bistrots, estaminets ou rades… ne manquant jamais d’immortaliser ses coups de cœur au passage.

L’« Association pour la reconnaissance de l’art de vivre dans les bistrots et cafés de France en tant que patrimoine culturel immatériel », créée par Alain Fontaine, a pour objectif de sauvegarder cette culture des cafés faite de partage et d’échanges. Elle travaille à faire partager ce patrimoine commun, à en montrer la valeur, une valeur humaine précieuse. Elle organise à cet effet des événements, conférences, colloques, interventions médiatiques diverses et remise de la médaille de la ville de Paris aux bistrotiers se battant pour maintenir la tradition. Une course des garçons de café est également envisagée.

En pratique

Jusqu’au 31 mai
Entrée libre de 10 à 19 h tous les jours sauf le dimanche.

Hôtel de Ville de Paris
29 Rue de Rivoli
75001 PARIS

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Reste aussi longtemps que tu voudras de Mélanie Taquet
Reste aussi longtemps que tu voudras en bref Nina Tissier prend l’avion...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.