Imaginer la pluie de Santiago Pajare

 414 total views,  2 views today

Imaginer la pluie en bref

Ionah, 21 ans, ne connaît que le désert. Il regarde tous les jours le soleil se lever et se coucher derrière les dunes, attendant en vain la pluie qu’il ne connaît pas, mais que sa mère, qui a vécu dans un autre monde “avant que tout change”, évoquait.

Sa mère, Aashata, morte alors qu’il avait 12 ans, lui a transmis l’essentiel et lui a appris à vivre dans un environnement hostile. Ionah garde en mémoire les paroles de sa mère.

Et avant de nous enfoncer dans les nuages, j’embrasse l’éternel désert d’un seul coup d’œil. Alors, je me rends compte que mon monde était petit, et que désormais ma vie n’appartient qu’à moi. Pas à mère, ni au désert, à moi seulement. Et que désormais, moi, et moi seulement, déciderai où souffle le vent.

Le mot de l’éditeur

Ionah n’a jamais connu que le désert et sa mère pour seule compagnie. Il survit sans peine à la mort de cette dernière grâce à ses deux palmiers, au petit puits qui les jouxte et aux pièges à lézards. Ici il est en sécurité mais il lui faudra partir. Au-delà des dunes : d’innombrables dangers mais aussi le commerce des hommes. Merveilleuse fable sur le désert intérieur de chacun et sur ce qui est réellement indispensable à notre vie.

Quelques mots sur l’auteur Santiago Pajare

Né à Madrid en 1979, Santiago Pajares est informaticien de formation. Il écrit et produit des séries sur le web. Il est l’auteur de quatre romans et de plusieurs courts métrages.

Notre avis

Ce roman original, avec des chapitres courts entre contes philosophiques et fables poétiques, nous permet de prendre du recul sur notre société et le sens de la vie.


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve
Recluses de Séverine Chevalier
 3,779 total views,  4 views today Recluses en bref Dans un supermarché à Ecully,...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.