Ör de Auður Ava Ólafsdóttir

 5,261 total views,  11 views today

Ör en bref

Le roman est composé de deux parties : chair et cicatrices (ör en islandais, qui s’applique aussi bien au corps qu’à un pays ou encore un paysage).
Jónas (qui signifie colombe) Ebeneser (qui signifie serviable)

« Bientôt 49 ans
Sexe masculin
Divorcé
Hétérosexuel
Sans envergure
Sans vie sexuelle
Habile de ses mains »

a 7 cicatrices.
Il se fait tatouer un nymphéa (le prénom de sa fille) blanc sur le côté gauche de la cage thoracique pour dissimuler ses cicatrices. Il va ensuite voir sa mère dans une maison de retraite. Sur le chemin, il a des idées suicidaires, il ne veut pas finir comme elle. Il a pris la décision de quitter le monde le cinquième mois de l’année. Il va ensuite voir son voisin, Svanur, pour lui demander un fusil de chasse. Il décide finalement de partir dans un pays en guerre où un cessez-le-feu a été signé il y a quelques mois, avec ses journaux intimes (pour que personne ne puisse les lire) et sa caisse à outils afin de pouvoir fixer un crochet au plafond.

Le mot de l’éditeur

Jónas Ebeneser, quarante-neuf ans, divorcé, n’a qu’une passion : restaurer, retaper, réparer. Mais le bricoleur connaît une crise profonde. Sans plus de réconfort à attendre des trois Guðrún de sa vie – son ex-femme, sa fille, et sa propre mère –, il décide de se mettre en route à destination d’un pays abîmé par la guerre, avec sa perceuse en bandoulière et sa caisse à outils pour tout bagage…

Quelques mots sur l’auteur Auður Ava Ólafsdóttir

Née en 1958 à Reykjavik, Auður Ava Ólafsdóttir a suivi des études en histoire de l’art à la Sorbonne à Paris et a été maître-assistante d’histoire de l’art à l’Université d’Islande. Directrice du Musée de l’Université d’Islande, elle est très active dans la promotion de l’art. À ce titre, elle a donné de nombreuses conférences et organisé plusieurs expositions d’artistes. Elle est la lauréate de l’Íslensku bókmenntaverðlaunin, le plus prestigieux prix littéraire islandais, pour Ör.

Notre avis

Malgré la gravité des sujets abordés et la description du quotidien de gens ordinaires, nous nous laissons portés par le texte qui associe émotion, surréalisme et poésie.

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Le 142 Crêperie Contemporaine
 7,273 total views,  9 views today Le 142 Crêperie Contemporaine se situe au 59...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.