La Princesse de Bakounine de Lorenza Foschini

8.5 Eve
8.5

1,237 total views, 20 views today

La Princesse de Bakounine en bref

L’auteur de mené de nombreuses recherches sur Mikhaïl Bakounine et la Princesse Zoé Oblenskaïa pour tenter de reconstituer l’histoire de la Princesse et les liens forts qui l’ont uni avec l’anarchiste lorsqu’ils étaient sur une île face à Naples en 1966 et 1967.

Le Mot de l’éditeur

La princesse Zoé Obolenskaïa, épouse du gouverneur de Moscou, s’ennuie à la cour, ne supporte plus les règles et convenances. Elle décide de quitter Saint-Pétersbourg pour l’Italie avec ses cinq enfants, prétextant le besoin d’un climat chaud pour la santé fragile de l’un d’entre eux. Elle arrive à Naples en 1866 avec sa suite princière (dames de compagnie, instituteurs, valets, secrétaire et médecin personnel) et rencontre Bakounine dans l’ancienne capitale du royaume des Deux-Siciles. Recherché par toutes les polices d’Europe, il vient de s’enfuir de Sibérie où il était en exil après douze ans passés en prison. Il pense pouvoir faire éclater la révolte entre les garibaldiens, les mazziniens déçus par les promesses du Risorgimento, et les masses paysannes. Zoé est conquise par les idées de Bakounine et décide de mettre son immense fortune au service de l’anarchie.

Pendant deux ans, entre Naples et Ischia, ils se consacrent à des activités subversives et à d’autres, plus aristocratiques, comme le théâtre ou les croisières dans le golfe de Naples. Puis Zoé tombe amoureuse du plus fidèle compagnon de Bakounine, mais le tsar, apprenant ses agissements, demande à son mari de mettre fin au scandale. Celui-ci la répudie et fait enlever ses enfants.

Zoé ne cessera jamais d’aider la mouvance anarchiste. Elle a inspiré Anna Karénine à Tolstoï, Sous les yeux de l’Occident de Conrad et La Princesse Casamassima de Henry James.

L’impressionnant travail de recherche accompli par Lorenza Foschini pour la reconstitution des événements intimes autant qu’historiques permet de reconstruire la figure fascinante et complexe de ce personnage, dans une biographie captivante qui reflète les conflits et les passions d’une époque.

Quelques mots sur l’auteur Lorenza Foschini

Née à Naples en 1949, Lorenza Foschini est diplômée en philosophie. Journaliste et écrivain, elle a été présentatrice des principales éditions du journal télévisé TG2.

Notre avis

La Princesse de Bakounine est publié à l’occasion du 100ème anniversaire de la révolution russe.
Le livre est organisé en deux parties : la première est consacrée l’amitié avec Mikhaïl, la seconde est dédiée à Zoé. Ce découpage accentue le contraste entre Bakounine et ses proportions gigantesques, en tenue négligée, sa bouche édentée après avoir contracté le scorbut en prison, et la Princesse Zoé menue, élégante, vêtue de robes et de crinolines. Cela permet également d’identifier ce qui les a rapproché.
Cette recherche documentaire ne nuit pas à la fluidité et à l’émotion émanant du livre, qui se qui se lit comme un roman.


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

Petit manuel de navigation pour l’âme de Sabrina Philippe

1,161 total views, 18 views today Petit manuel de navigation pour l’âme en bref...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.