Edouard Manet et Berthe Morisot : Une passion impressionniste de Michaël Le Galli et Marie Jaffredo

 7,084 total views,  9 views today

Edouard Manet et Berthe Morisot: Une passion impressionniste en bref

La bande dessinée s’ouvre en 1984 avec des lettres jetées dans un feu de cheminée.

En 1968, au musée du Louvre, Berthe Morisot et sa sœur Edma, toutes les deux élèves depuis 6 ans, de Camille Corot, copient des œuvres de Rubens.

Elles rencontrent Edouard Manet, en compagnie de Fantin Latour, qui les invitent à découvrir son atelier.

Berthe commence alors à poser pour Edouard Manet et rencontre son frère, Eugène.

Le mot de l’éditeur

1968. Romance passionnée et passionnante
Au musée du Louvre, Berthe et Edma Morisot, peintres en devenir, rencontrent le sulfureux Édouard Manet. Impressionnées par son charisme et sa vision de l’art, elles tombent immédiatement sous le charme. Lui-même n’est pas insensible à l’intelligence et à la beauté à la fois ardente et mélancolique de Berthe, qu’il prend très vite pour modèle. En le fréquentant, celle qui va devenir la première femme impressionniste découvre la personnalité complexe et irrésistiblement attirante du peintre. Véritables alter ego, Édouard et Berthe ne cesseront de s’influencer mutuellement. Alors que Paris change de visage, leur complicité va peu à peu donner naissance à des sentiments plus forts…
À travers un dialogue épistolaire entre Berthe Morisot et sa sœur, Michaël Le Galli et Marie Jaffredo nous font redécouvrir la vie et l’œuvre de ce chef de file de l’impressionnisme, ami de Baudelaire et de Zola. Actuellement exposé au musée d’Orsay, Le Balcon d’Édouard Manet fut à l’origine de leur histoire.

Quelques mots sur les auteurs Michaël Le Galli et Marie Jaffredo

Né en 1969, dans le Finistère Michaël Le Galli a été, adolescent, l’un des responsables d’une BDthèque. Au cours de ses études d’ethnologie, il entreprend des recherches en rapport avec la bande dessinée. En doctorat d’ethnologie il travaille sur les auteurs de bandes dessinées. Dans ce cadre, il décide de suivre « de l’intérieur » l’évolution d’un projet de bande dessiné en se positionnant comme scénariste. Il rencontre alors deux scénaristes, Dieter puis David Chauvel, qui l’incitent à devenir scénariste. Son premier album sort en 2003, il n’a depuis cessé de publier des albums chez différents éditeurs.
Née en 1966, à Caen, Marie Jaffredo exerce la profession d’architecte-urbaniste à Bruxelles pendant plusieurs années, tout en pratiquant le dessin. De retour en France, ses premiers récits sont des adaptations d’oeuvres classiques (Maupassant, Grimm, etc.) et de chansons (Edith Piaf, Bourvil, etc.).

Notre avis

Nous avons découvert dans bande dessinée dans la boutique du Musée Marmottan, après la visite de l’exposition sur Julie Manet.

A travers la correspondance de Berthe Morisot et de sa sœur Edma, cette bande dessinée décrit la relation que se nouent entre ces deux grandes figures de l’impressionnisme.

Elle donne l’occasion aussi de redécouvrir leurs œuvres. Un petit dossier à la fin du livre est d’ailleurs consacré à l’artiste Edouard Manet. Dommage que la même chose n’ait pas été réalisée pour Berthe Morisot.

 

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Ascension de la Tour Saint Jacques au cœur de Paris
 7,887 total views,  4 views today Nous sommes montés en haut de la Tour...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.