Idée de thriller : Pretty Girls de Karin Slaughter

9 Eve
9

201 total views, 12 views today

Rencontre de l’auteur

Nous avons eu l’occasion de rencontrer l’auteur, Karin Slaughter, dans les locaux de Babelio.

Locaux de Babelio

Locaux de Babelio

Rencontre de l'auteur
Nous avons ainsi appris que c’est d’un rêve qu’est née l’histoire de roman. Suite à un mal au dos, l’auteur a pris des médicaments très forts qui lui ont conduit à avoir des rêves hallucinants. Elle a écrit la nuit quelques lignes qu’elle a épris pour les 50 premières pages du roman. Il y a également eu une affaire en Californie dans les années 1990 où un violeur tuait des femmes et les filmait jusqu’à leur dernier souffle. L’auteur cherche toutefois conserver une certaine distance par rapport à la réalité pour que son roman reste un divertissement.

Rencontre de l'auteur

Rencontre de l'auteur
Pour Karin Slaughter, les personnages sont aussi importants que l’intrigue. C’est sa propre expérience (elle a 2 sœurs) qui l’inspirée, et notamment la dynamique entre les deux sœurs. Dans ce roman, l’auteur décrit l’impact d’un crime perpétré 20 ans auparavant sur les proches de la victime. Chacune des sœurs le vit différemment.
L’auteur souhaite que le lecteur se pose constamment les questions suivantes : qui sont les gentils ? qui sont les méchants ? à qui puis je me fier ? Le suspens vient de l’inconnu.
Dans ce roman, la famille est un refuge. Les choses terribles qu’a traversé cette famille la d’abord éclaté puis à réuni chacun de ses membres.
Karin Slaughter s’attaque à l’image du mari parfait que pourrait être Paul à plusieurs égards. Elle ne considère pas que son livre est féministe. Mais en tant que féministe elle-même ce livre peut conduire le lecteur à ses poser certaines questions.

Pretty Girls en bref

Le roman commence par une citation de Carl JUNG : “Une très belle femme est source de terreur”. Puis suivent plusieurs histoires qui semblent au premier abord indépendantes :

  • une adolescente de 16 a disparu,
  • Claire et Paul se font agresser dans une ruelle où Paul perd la vie,
  • Lydia tente d’élever tant bien que mal sa fille Dee, 17 ans,
  • un père qui peine à faire le deuil de sa fille disparue 24 ans auparavant , alors qu’elle avait 19 ans, et qui lui écrit des lettres.

En fait, nous comprenons vite que cette jeune fille de 19 ans est la sœur aînée de Claire et Lydia, qui ont depuis suivi un parcours très différent. Ces deux sœurs ne se parlaient plus depuis près de 20 ans, après que Lydia ait accusé Paul de tentative de viol. Mais après l’assassinat de Paul et les découvertes macabres de Claire, les deux sœurs reprennent contact.

Pretty Girls

Quelques mots sur l’auteur

Karin Slaughter est née en 1971 et a grandi dans une petite bourgade du sud de la Géorgie, où elle a commencé à écrire enfant. Elle vit aujourd’hui à Atlanta et se consacre à l’écriture.
Récompensée à plusieurs reprises , Karin Slaughter est l’auteur de 15 romans, parmi lesquels figurent les séries Grant County et Will Trent, ainsi que le roman COP TOWN, qui a été nominé pour l’Edgar Award.

Le Mot de l’Editeur

Deux sœurs. Deux étrangères.
Plus de vingt ans auparavant, Julia a disparu à seize ans sans laisser de trace. Depuis, Claire et Lydia, ses sœurs, ne se sont plus parlé. Seule la haine farouche qu’elles nourrissent l’une pour l’autre les rapproche encore. La haine, et le désespoir : jamais elles ne se sont remises de la tragédie qui a fracassé leur famille.  Deux événements violents vont venir cruellement raviver leurs blessures mais aussi les obliger à se confronter : l’assassinat du mari de Claire, et la disparition d’une adolescente.
A tant d’années de distance, ces événements ont-ils un lien quelconque avec Julia ? Lasses de se faire la guerre, Claire et Lydia plongent dans la noirceur du passé familial. Une spirale sanglante…
Avec la froide efficacité qui l’a rendue célèbre, Karin Slaughter fait ressurgir la noirceur et la sauvagerie au sein d’une famille frappée par la perte. Elle explore au scalpel les liens qui unissent les personnages et écorche leurs secrets. Un roman puissant, à vif, par l’un des écrivains contemporains les plus marquants.

Notre avis

Rencontre de l'auteur

Dédicace

Ces tranches de vie qui se succèdent contribuent au suspens. De plus, l’alternance de chapitres dans une autre typographie nous replongeant dans le passé nous incite, comme Claire et Lydia, reconstituer le puzzle pour découvrir la vérité.
Un suspens haletant.
L’analyse psychologique, le comportement de chaque protagoniste face à des situations marquantes, les relations entre chacun… contribuent à rendre ce thriller psychologique passionnant.


Voir les commentaires traditionnels plus bas

Commentaires

More from Eve

Arito sushi (Paris XV)

172 total views, 7 views today Dans le sud du XVème arrondissement de Paris,...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.