Patronnes de Elodie Andriot

Loading

Patronnes en bref

L’auteur rappelle que les femmes sont peu représentées à la tête des entreprises.

Plusieurs raisons peuvent être avancées :

  • les injonctions sur la maternité et la répartition des tâches domestiques,
  • l’éducation et les choix de formation des jeunes femmes,
  • le manque de représentation des femmes cheffes d’entreprises. Les modèles féminins manquent pour que les puisses puissent s’identifier et lever les freins de leur ascension professionnelle.
  • l’autocensure en raison notamment du syndrome de l’imposteur, très répandu chez les femmes,
  • l’héritage patriarcal et les biais cognitifs culturels.

En France, les femmes représentant 52% de la population de la population, l’auteur a sélectionné symboliquement 52 dirigeantes, pour la diversité de leurs origines, expériences professionnelles, domaines d’activité, trajectoire de vie.

A ces 52 femmes sont posées les mêmes questions :

  • Pourquoi vous ?
  • Quelle patronne êtes-vous ?
  • Pourquoi si peu de femmes à votre place ?
  • Qu’est-ce que vous n’avez pas encore dit ?

Cela permet à la fois de relever certaines similitudes mais surtout les différences entre chacun de ces modèles féminins. Il n’existe pas de profil type mais une même pugnacité et quelques qualités et stratégies communes.

L’objectif est que chaque femme puisse se reconnaître en elles et s’inspirer du portrait dressé. Cela pourrait inciter certaines à oser se lancer afin d’avoir une meilleure représentation de la société au sein du patronat.

Le mot de l’éditeur

Les chiffres sont implacables
Tandis que les femmes représentent 52 % de la population française, elles sont seulement 3 dirigeantes au CAC 40.
Sur les 120 plus grandes entreprises françaises, elles sont 18 à avoir atteint le poste le plus élevé.
Dans le monde de la tech, alors que les femmes fondent 24 % des start-up, elles ne récoltent que 12 % des fonds levés chaque année.
Pourtant, les 52 femmes de ce livre ont toutes tracé leur chemin pour devenir numéro une.
Elles ont entre 28 et 68 ans, elles gèrent entre 2 et 420 000 personnes, elles sont nées en France ou y ont immigré, sont autodidactes ou surdiplômées, connues ou inconnues, mères ou sans enfant.
52 femmes pour inspirer les 52 % de Françaises qui peuvent parfois douter que tout est possible.
Elles sont toutes Patronnes.
Et comme leur ascension est rarement accompagnée d’un manuel, Patronnes est le mode d’emploi, sans langue de bois, inspiré par celles qui ont bel et bien atteint le sommet.

Quelques mots sur l’auteur Elodie Andriot

Née à Lyon en 1988, Élodie Andriot est franco-britannique. Après avoir travaillé au sein de Canal+, Euronews puis Vogue, elle crée en 2019 le média éphémère Madamn, qui met en lumière le parcours de cheffes d’entreprise. L’idée du livre Patronnes lui est venue lorsqu’elle s’est rendue compte de l’invisibilité et de la rareté des patronnes françaises. Elle est également la co-fondatrice de Renowme, un cabinet de conseil en communication.

Notre avis

Lors de ces entretiens avec ces femmes inspirantes, l’auteur a tout d’abord cherché à comprendre comment chacune est devenue « numéro 1 » et retracé leurs parcours, avant de les laisser se livrer librement.

Les principaux enseignements tirés de ces 52 tête à tête sont

  • la proximité avec le cash-flow (des responsabilité au sein du département commercial, des opérations ou de la finance),
  • un réseau entretenu,
  • une grande prise de risque,
  • une approche décomplexée vis-à-vis de la réussite et de l’argent,
  • une curiosité d’esprit et une formation régulière,
  • un certain sens des responsabilités.

De très beaux portraits qui donnent envie de relever de nouveaux challenges et de briser le plafond de verre.

Commentaires via Facebook (pour les commentaires traditionnels, voir en bas de l'article)

More from Eve
Brasserie Lutetia (Paris VI)
Dans le quartier Saint-Germain-des-Près, sous la façade emblématique du Lutetia, la Brasserie...
Read More
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.